Skip to navigation – Site map

HomeAbstracta IranicaVolume 275. Art et Archéologie. Période Mu...5.1. Monde iranophoneEloïse Brac De La Perriere. « Bih...

5. Art et Archéologie. Période Musulmane
5.1. Monde iranophone
235

Eloïse Brac De La Perriere. « Bihârî et naskhî-dîwânî : remarque sur deux calligraphies de l’Inde des sultanats ». Studia Islamica, 96 (2003), pp. 81-93, pl. XVIII-XXIV.

Audrey Peli

Index terms

Top of page

Full text

1La difficulté de dater et de localiser les manuscrits islamiques produits en Inde à la période des sultanats (1206-fin du 16e s.) tient à plusieurs facteurs. Rares sont ceux qui, avant la fin du 16e s., portent la mention d’une date ou d’un lieu de production. De plus, ces manuscrits présentent de grandes disparités, à la fois picturales et calligraphiques. Enfin, la multiplicité des sources d’inspiration contribue à brouiller les pistes que l’A. se propose de démêler à travers l’étude de deux types de calligraphie qui seraient propres à cette région : le bihārī et le nasḫī-dīwānī. Ces deux styles sont éclipsés par l’adoption, à la fin du 16e s., du nasta‘līq persan.

Top of page

References

Electronic reference

Audrey Peli, “Eloïse Brac De La Perriere. « Bihârî et naskhî-dîwânî : remarque sur deux calligraphies de l’Inde des sultanats ». Studia Islamica, 96 (2003), pp. 81-93, pl. XVIII-XXIV.”Abstracta Iranica [Online], Volume 27 | 2006, document 235, Online since 02 January 2007, connection on 20 June 2024. URL: http://journals.openedition.org/abstractairanica/6104; DOI: https://doi.org/10.4000/abstractairanica.6104

Top of page

About the author

Audrey Peli

Paris

By this author

Top of page

Copyright

The text and other elements (illustrations, imported files) are “All rights reserved”, unless otherwise stated.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search