Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2711. Littérature11.1. Littérature persane11.1.1. Littérature persane class...Gomšode-ye lab-e daryā : ta’ammol...

318
Taqī Pūrnāmdāryān

Gomšode-ye lab-e daryā : ta’ammolī dar ma‘nī va ṣūrat-e še‘r-e Ḥāfeẓ. Tehrān, Entešārāt-e Soḫan, 1382/2003, XIVp. + 514 p., index (rerum, nominum, titulorum). [L’égaré du bord de mer : réflexion sur le sens et la forme de la poésie de Ḥāfeẓ]

Compte-rendu réalisé par Justine Landau

Entrées d’index

noms/names :

Hāfez
Haut de page

Texte intégral

1Un ouvrage de plus sur la poésie de Ḥāfeẓ ? Pas seulement. Synthèse des notes de cours dispensés depuis près d’une vingtaine d’années dans différentes universités iraniennes, et des recherches les plus récentes de l’A., ce livre propose un parcours de lecture à la fois original et intégrant de l’œuvre du poète. S’il prend position vis-à-vis de la vaste tradition des commentaires de Ḥāfeẓ, l’A. évite volontairement la polémique et revendique plutôt une interprétation personnelle de son dīvān, qui ne prétend pas à l’exhaustivité ni ne cherche à masquer son caractère partiel. Il suffit d’un mot pour congédier comme vains l’ancien mot-à-mot philologique et la paraphrase qui démantèle le texte : l’A. ne veut pas statuer sur les obscurités lexicales ni trancher les débats d’interprétation. Selon l’A., qui insiste sur la polyphonie à l’œuvre chez Ḥāfeẓ, la difficulté ne réside ni dans le lexique ni dans la grammaire de ses textes, mais dans l’ordre interne qui détermine le sens d’ensemble du ġazal. Aussi s’attache-t-il prioritairement à l’examen de la cohérence des images et à la concaténation des vers pour interroger la structure des poèmes de Ḥāfeẓ.

2A la suite d’une longue préface à valeur de méditation libre sur l’œuvre du poète, l’étude se déploie sur cinq chapitres qui articulent élégamment interprétations d’ensemble et analyses de textes précises. L’A. entreprend dans un premier temps de déblayer les préjugés et de disposer l’univers poétique de Ḥāfeẓ dans toute sa complexité : polysémie et paradoxologie sont de règle dans un lexique où pīr-e moġān, rend et ṣūfī, vieux mages et parfumeurs, se côtoient pour échanger leurs attributs : la poésie de Ḥāfeẓ est une véritable interrogation existentielle, irréductible à toute pensée établie, qui décline la vision d’une anthropologie à mi-chemin entre l’ange et la bête (ch. 1). L’on en vient ensuite aux questions de méthode proprement dites concernant l’interprétation des virtuosités du poète, ses jeux de sons et de sens, et ses prouesses harmoniques : bien qu’il soit maître dans l’art du double entendre, et que ses poésies échappent à la clôture du sens, Ḥāfeẓ invite le lecteur à rétablir la cohérence interne de ses poèmes (ch. 2). C’est à cette reconstruction qu’est consacré le ch. 3, qui étudie l’unité du poème à plusieurs niveaux : enchaînement des thèmes, articulation des vers, structure du ġazal. L’A. propose enfin de comprendre l’œuvre du poète comme un dialogue vivant avec le passé (ch. 4), avant d’offrir un commentaire magistral du premier ġazal du dīvān (ch. 5).

3Si, comme le veut l’A., chaque poème de Ḥāfeẓ correspond à un « événement de l’esprit », toute lecture doit s’efforcer de recréer celui-ci par un acte d’imagination afin d’en faire émerger le sens, toujours recommencé. Pour personnelle qu’elle soit, cette belle étude qui parvient en effet à restituer une cohérence possible de l’œuvre de Ḥāfeẓ sans en réduire les aspérités, ne manquera pas de faire date dans les études consacrées au grand poète iranien.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Justine Landau. Taqī Pūrnāmdāryān, « Gomšode-ye lab-e daryā : ta’ammolī dar ma‘nī va ṣūrat-e še‘r-e Ḥāfeẓ. Tehrān, Entešārāt-e Soḫan, 1382/2003, XIVp. + 514 p., index (rerum, nominum, titulorum). [L’égaré du bord de mer : réflexion sur le sens et la forme de la poésie de Ḥāfeẓ] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 318, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 05 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6468 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.6468

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search