Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2712. Sociologie12.1. Iran« Les mouvements d'émancipation d...

340
Azadeh Kian-Thiébaut

« Les mouvements d'émancipation des femmes en Iran », in : E. Gubin, C. Jacques, F. Rochefort, B. Studer, F. Thébaud, M. Zancarini-Fournel, dirs., Le siècle des féminismes. Paris, Editions Atelier, pp. 385-398.

Compte-rendu réalisé par Rédaction

Entrées d’index

Rubriques :

12.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1L’A. analyse l’impact des réformes engagées par Reza shah sur le statut et la condition des femmes urbaines, et affirme que ces réformes tentaient de faciliter leur accès réglementé à la sphère publique mais ne visaient pas l’affaiblissement de l’ordre patriarcal. En effet, le code civil est demeuré calqué sur la šarī‘a et le souverain a refusé d’accorder les droits politiques aux femmes. Le féminisme d’État de Reza shah a été aussi aux dépens des activités indépendantes des femmes constitutionnalistes. Si l’octroi des droits politiques aux femmes par le shah n’a pas provoqué leur participation au champ politique verrouillé, les changements statutaires à partir de 1967 ont introduit des améliorations dans le statut légal des Iraniennes. Néanmoins, la femme-mère était privilégiée au détriment de la femme-citoyenne et le féminisme d’État a empêché la formation d’une identité sociale féminine. Pour l’A. les antécédents de luttes sociales et politiques depuis un siècle, les droits acquis ou octroyés, la participation massive des femmes à la révolution combinés aux profonds changements sociaux, culturels et démographiques après la révolution expliquent l’émergence des revendications égalitaristes au sein de la population féminine qui s’expriment tant à travers la relecture au féminin du Coran et des traditions que par la présence des femmes dans la sphère publique. En dépit de l’institutionnalisation des inégalités et de l’anti-féminisme de l’État, l’extension des luttes sociales des femmes par le bas est susceptible de fragiliser l’ordre patriarcal et de préparer le terrain pour l’égalité entre les sexes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rédaction. Azadeh Kian-Thiébaut, « « Les mouvements d'émancipation des femmes en Iran », in : E. Gubin, C. Jacques, F. Rochefort, B. Studer, F. Thébaud, M. Zancarini-Fournel, dirs., Le siècle des féminismes. Paris, Editions Atelier, pp. 385-398. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 340, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 05 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6569 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.6569

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search