Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2713. Sciences Politiques et Droit ...13.1. Iran« Les Etats-Unis et l'Iran : Enne...

357
Azadeh Kian-Thiébaut

« Les Etats-Unis et l'Iran : Ennemis ou alliés potentiels ? ». Les Etats-Unis au Moyen-Orient. La mainmise. Les Cahiers de l'Orient, n° 73, (2004), pp. 73-87.

Compte-rendu réalisé par Anicée Van Engeland-Nourai

Entrées d’index

Rubriques :

13.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1L’A. dresse un bref rappel des relations entre l’Iran et les Etats-Unis depuis la prise d’otages de l’ambassade américaine en novembre 1979 ; elle mène en parallèle une brève étude sur la politique étrangère des deux Etats pour parvenir à la conclusion que depuis le 11 septembre 2001, ces politiques manquent de clarté.

2L’A. en cherche les raisons. Elle attribue ces difficultés du point de vue iranien à des tensions intérieures : l’Iran mène en effet une double politique étrangère, reflet de la crise intérieure, ce qui provoque des discordances : il y a d’une part la politique étrangère officielle, et d’autre part la politique officieuse. Les conséquences de cette dualité se font notamment ressentir dans les relations avec les Etats-Unis, certains militent pour une détente tandis que d’autres adoptent une position intransigeante à l’égard de l’administration américaine. Cette division interne affecte tous les sujets de politique étrangère comme le sort de l’Afghanistan ou le conflit au Proche-Orient.

3Pendant ce temps, les Etats-Unis ont adopté une politique dure et sans concessions à l’égard de l’Iran en le plaçant dans les pays de l’axe du mal. Menée et inspirée par les néo-conservateurs cette politique cherche le conflit ouvert.

4Pour beaucoup cependant, il est temps de négocier. Les Iraniens réformistes cherchent la possibilité d’affirmer la position du pays sur la scène régionale et internationale, au nom de l’intérêt général des Iraniens. L’Iran est en effet très isolé dans la région, géopolitiquement et géo-stratégiquement.

5L’article plaide donc pour la nécessité d’un rapprochement. Il y a des signes d’ouverture comme des négociations sur l’Irak, le nucléaire et l’humanitaire (Bam). Ces avancées positives sont néanmoins victimes des ultra-conservateurs des deux bords qui privent ainsi le peuple iranien d’une chance de normalisation et de rapprochement, aux dépens des intérêts nationaux du pays.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anicée Van Engeland-Nourai. Azadeh Kian-Thiébaut, « « Les Etats-Unis et l'Iran : Ennemis ou alliés potentiels ? ». Les Etats-Unis au Moyen-Orient. La mainmise. Les Cahiers de l'Orient, n° 73, (2004), pp. 73-87. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 357, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 30 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6620 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.6620

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search