Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 2713. Sciences Politiques et Droit ...13.1. Iran« The Intellectual Best-sellers o...

358
Afshin Matin-asgari

« The Intellectual Best-sellers of Post-revolutionnary Iran: On Backwardness, Elite-killing, and Western Rationality ». Iranian Studies 37, 1, (2004), pp. 73-88.

Compte-rendu réalisé par Bernard Hourcade

Entrées d’index

Rubriques :

13.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Article intéressant qui montre combien depuis la révolution islamique, le nombre de livres publiés en Iran a connu une véritable explosion qui ne se limite pas aux ouvrages islamiques. Les tirages moyens dépassent 5000 exemplaires et certains titres sont réédités trente fois. Les « best sellers » sont surtout des ouvrages de sciences sociales, d’histoire, de politique rédigés par des intellectuels. Le phénomène s’est amplifié dans les « années Khatami ». A travers l’analyse des ouvrages de Akbar Ganji, Reza Qoli, Zibakalam et Seyf, l’auteur, qui constate l’émergence d’un certain « neo-occidentalisme », montre l’émergence de thèmes centrés sur le caractère arriéré de l’Iran (‘aqab-oftādegī) ou l’élimination des élites.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bernard Hourcade. Afshin Matin-asgari, « « The Intellectual Best-sellers of Post-revolutionnary Iran: On Backwardness, Elite-killing, and Western Rationality ». Iranian Studies 37, 1, (2004), pp. 73-88. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 358, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 29 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6621 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.6621

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search