Navigation – Plan du site
376
Christian Bromberger

« Āšpazī dar Gīlān ». Nāme-ye pažūhešgāh-e Mīrāṯ-e farhangī, n° 4, (1382 [2003]), pp. 49-58. [La cuisine au Gilân]

Compte-rendu réalisé par Jean-Pierre Digard

Entrées d’index

Rubriques :

16.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1Description fine et documentée des produits et ingrédients alimentaires, des procédés culinaires et des types de plats, ainsi que de l'ordonnancement des repas au Gilân. Dans sa cuisine comme dans bien d'autres pans de sa culture, cette région affiche une forte originalité, notamment par rapport au plateau intérieur iranien. Cette singularité se manifeste ici par le parti qui est tiré de la diversité des ressources locales et par la valorisation du vert, de l’acide et du gras. La cuisine est une source de fierté pour la population régionale ; celle-ci stigmatise volontiers les nourritures plus frustes et reste attachée à ses traditions culinaires, y compris dans les contextes d'émigration.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Digard. Christian Bromberger, « « Āšpazī dar Gīlān ». Nāme-ye pažūhešgāh-e Mīrāṯ-e farhangī, n° 4, (1382 [2003]), pp. 49-58. [La cuisine au Gilân] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 376, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6669

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page