Navigation – Plan du site
397
Maḥmūd Ranjbar Faḫrī

Namāyeš dar Tabrīz : az enqelāb-e mašrūṭe tā nehḍat-e mellī-ye naft. Tehrān, Sāzmān-e asnād va ketābḫāne-ye mellī-ye Jomhūrī-ye eslāmī-ye Īrān, 1383/2004, 736 p., ill., phot., indexes. [Théâtre à Tabriz : de « la révolution constitutionnelle » au « mouvement de la nationalisation du pétrole »]

Compte-rendu réalisé par Poupak Rafii Nejad

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Basé sur une quantité impressionnante de documents (photos, affiches publicitaires, tickets de spectacles, reçus, lettres, reproductions de carte d’adhésion, etc.), cet ouvrage se consacre à l’histoire du théâtre à Tabriz. Ces documents sont en grande partie le résultat des efforts du défunt Jamīl Rošdiyye dont le père était un des protagonistes de l’art du spectacle à Tabriz. Il les a légués par la suite aux Archives Nationales d’Iran et avant sa mort, a demandé, à l’A. de cet ouvrage d’exploiter ce fonds afin de mettre ses efforts en lumière et de transmettre aux générations présentes et à venir l’histoire du théâtre et du spectacle à Tabriz.

2Après un avant-propos et une introduction, la première partie est consacrée à l’influence du théâtre et de l’art du spectacle de Russie (surtout du Caucase) sur les Iraniens et sur Tabriz. La suite de l’ouvrage est à la fois chronologique et thématique. Les différentes troupes de théâtre (neuf en tout) font chacune l’objet d’un chapitre réunissant toute sorte de documents et d’informations (fondateurs, membres, salles de spectacles, règlements, photos, etc.). Les activités théâtrales des Arméniens forment un chapitre indépendant. Les autres sont consacrés à l’Union des acteurs de drames et d’opérettes de Tabriz, au théâtre public de la fraction démocrate d’Azerbaijan, à diverses représentations théâtrales, aux textes des pièces de théâtre. Plusieurs indices (personnages, textes, ouvrages et périodiques, toponymes, etc.) et un glossaire ferment l’ouvrage.

3Outre la quantité et la diversité des documents exploités pour l’élaboration de cet ouvrage, on appréciera la qualité du travail de l’A. dans la hiérarchisation des données, les notes explicatives sur la nature et le format des documents, l’indication des références des documents d’archives (très souvent absents dans les ouvrages réalisés ces dernières années à partir de ce type de documents) et enfin les indices très diversifiés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Poupak Rafii Nejad. Maḥmūd Ranjbar Faḫrī, « Namāyeš dar Tabrīz : az enqelāb-e mašrūṭe tā nehḍat-e mellī-ye naft. Tehrān, Sāzmān-e asnād va ketābḫāne-ye mellī-ye Jomhūrī-ye eslāmī-ye Īrān, 1383/2004, 736 p., ill., phot., indexes. [Théâtre à Tabriz : de « la révolution constitutionnelle » au « mouvement de la nationalisation du pétrole »] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 397, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 20 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/6739

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page