Navigation – Plan du site
535
Anthony Shay

« Raqṣ-e īrānī : morūrī dānešvarāne bar masā’el-e pažūhešī ». Faṣl-nāme-ye mūsīqī-ye Māhūr, n° 28, été 2005, pp. 9-25. [La danse iranienne : un aperçu des problèmes de la recherche]

Compte-rendu réalisé par Sāsān Fāṭemī

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Excellent article abordant les problèmes de la recherche sur la danse iranienne écrit par l’auteur du Choreophobia: Solo Improvised Dance in the Iranian World. (Costa Mesa, CA. Mazda Publishers) (voir Abs. Ir. 22, c.r. n 647). Il critique vivement « l’orientalisme » de beaucoup de chercheurs iraniens qui essaient de donner une fausse image des danses iraniennes, convenable à l’attente du lecteur occidental et conforme à l’image qu’on lui donne normalement de l’Orient. L’A. reproche également à ces chercheurs d’ignorer les courants de pensée dominants dans le milieu scientifique actuel tout en leur conseillant d’abandonner la méthode périmée d’interprétation des témoins archéologiques et historiques. L’article contient en outre une très utile réflexion sur la classification des danses et sur la notion de « danse nationale ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sāsān Fāṭemī. Anthony Shay, « « Raqṣ-e īrānī : morūrī dānešvarāne bar masā’el-e pažūhešī ». Faṣl-nāme-ye mūsīqī-ye Māhūr, n° 28, été 2005, pp. 9-25. [La danse iranienne : un aperçu des problèmes de la recherche] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 535, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/7502

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page