Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine201733 – GirondeSaint-Émilion – Moulin du Palat

2017
33 – Gironde

Saint-Émilion – Moulin du Palat

Opération préventive de diagnostic (2017)
Responsable d’opération : Christine Etrich

Entrées d’index

Année de l'opération :

2017

Numéro d’opération :

027122

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Cette opération de diagnostic située au lieu-dit Moulin du Palat sur une parcelle qui devra accueillir une nouvelle plantation de vignes, s’est révélée positive dans la mesure où elle a permis d’observer la poursuite du bassin appartenant à la villa du Palat du Bas-Empire qui avait fait l’objet de plusieurs campagnes de fouilles archéologiques programmées entre 1969 et 1988.

2Les cinq sondages ouverts à l’occasion de ce diagnostic ont remis au jour l’amorce de l’abside nord et la suite du mur oriental du bassin. Ces derniers apparaissent tous entre 1,90 m et 2 m de profondeur, sous d’importants dépôts de terres noires mal datées mais caractéristiques des exhaussements alto médiévaux. C’est pourquoi la surveillance qui a eu lieu lors de l’installation des drains et de l’arrachage des vignes en 2015 s’est révélée infructueuse, les vestiges étant trop profondément enfouis. En revanche, aucune structure liée à la villa n’a pu être mise au jour dans la partie orientale du terrain et la tranchée 5 n’a pas permis de confirmer la poursuite de l’aile sud de la villa, ce massif devant s’arrêter avant le ruisseau.

3Cette expertise apporte toutefois de nouveaux éléments quant à son aménagement qui montrent qu’elle est installée dans le lit de l’ancien cours d’eau, vraisemblablement détourné dès l’époque romaine, sans doute dans le but d’alimenter cet ensemble de jeux d’eau que l’on perçoit à travers le grand bassin et la fontaine de la pièce d’apparat (Balmelle, Raynaud, Rebourg 1992, p. 19-22). Cette situation en creux de vallon, dans des terrains humides a nécessité un assainissement du secteur que l’on retrouve dans presque toutes les tranchées et qui se présente sous la forme d’un gros remblai de blocs de calcaires noyés dans une matrice argileuse, installé concomitamment à la construction des murs du bassin. Ces terrassements importants impliquent la disparition d’éventuels vestiges appartenant à un état antérieur de la villa du Bas-Empire. En revanche, le sondage 3 qui s’est attaché à descendre jusqu’à 4 m de profondeur, sans rencontrer le socle calcaire, a mis en évidence une occupation préromaine inédite du secteur qui se traduit par de la céramique piégée dans des vases et des tourbes noires. Ce mobilier est vraisemblablement en situation secondaire, et devait relever d’une fréquentation localisée à proximité, le long de la berge. Lors d’un épisode de crue, le ruisseau a pu emporter ces artefacts qui étaient d’ailleurs accompagnés de branchages. En raison de l’instabilité des sédiments et de la profondeur de découverte, ces vestiges n’ont pu malheureusement être explorés plus finement dans le cadre de ce diagnostic.

4Enfin, des traces d’occupation fugaces sous forme d’un trou de poteau, peut-être alto-médiéval et des niveaux mal datés complètent les découvertes auxquelles s’ajoutent une fossé parcellaire d’époque Moderne. Par conséquent, et au vu de ces résultats, la plantation des futures vignes n’impactera pas les vestiges enfouis profondément dans le sous-sol de cette parcelle.

Fig. 1 – Plan général du secteur nord correspondant au plan général du secteur nord du diagnostic

Fig. 1 – Plan général du secteur nord correspondant au plan général du secteur nord du diagnostic

Échelle : 1/250e.

DAO : F. Bernard, C. Etrich (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan général du secteur nord correspondant au plan général du secteur nord du diagnostic
Légende Échelle : 1/250e.
Crédits DAO : F. Bernard, C. Etrich (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/100979/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 194k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christine Etrich, « Saint-Émilion – Moulin du Palat » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 26 août 2021, consulté le 18 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/100979

Haut de page

Auteur

Christine Etrich

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christine Etrich

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search