Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine2017Projets collectifs de rechercheL’église, le prieuré et le bourg ...

2017
Projets collectifs de recherche

L’église, le prieuré et le bourg de Saint-Eutrope à Saintes

Projet collectif de recherche (2017)
Responsable d’opération : Christian Gensbeitel

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Université Bordeaux-Montaigne

Texte intégral

12017 était l’année 1 effective d’un PCR préfiguré lors de l’année exploratoire 2016. L’équipe d’une trentaine de personnes (historiens, historiens de l’art, archéologues, archéomètres), réunie au sein de l’équipe a travaillé, au rythme des possibilités, parfois limitées, de chacun. Le programme doit s’adapter en partie au calendrier de l’étude préalable en vue de la restauration et de la valorisation de l’église, classée Monument Historique et inscrite au titre du Bien 868 de l’Unesco « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ». La recherche est donc élaborée dans le cadre d’un dialogue constant avec la CRMH, les architectes Christophe Amiot (ACMH) et Elsa Ricaud (Agence Sunmetron) et les services de la Ville de Saintes. En outre, la dimension proprement archéologique de ce PCR passe avant tout par une approche documentaire et exploratoire complétée par des études de bâti ponctuelles plus que par des travaux de sondages ou de fouilles effectives qui relèvent pour l’heure de la procédure ordinaire de saisine par les architectes sur l’emprise de l’église et qui échappent donc en partie aux prérogatives du PCR. La bonne volonté de tous et la collaboration entre les différents acteurs, coordonnée par les services de la Ville de Saintes, permet une bonne circulation des informations sans empiètement.

2L’année 2017 a donc été consacrée à la constitution des outils préalables à la recherche : amorce de dépouillement des archives et réexamen des sources et de l’historiographie (Frédéric Morin, Alain Michaud, Cécile Treffort), relevé laser scan 3D de l’église (Archéotransfert) et réalisation de plans et coupes actualisés (Patrimoine in Seguito), début du relevé topographique complet du site avec géoréférencement (Vincent Miailhe), prospections géoradar menées sur l’emprise de l’ancien cloître (Jean-François Lataste, université de Bordeaux), vectorisation du cadastre napoléonien en vue de l’étude du parcellaire (Romain Landréa, Ezéchiel Jean-Courret).

3Sur le plan scientifique, l’heure n’est pas encore au bilan, mais l’église Saint-Eutrope, son environnement et tout l’arrière-plan historique qui s’y rattache offrent une grande richesse de documents et de données, parfois inédites, dont il est essentiel de reprendre l’étude et de les mettre en perspective. Les travaux s’orientent également vers l’analyse du bâti de l’église romane et de sa crypte, dans le cadre de plusieurs travaux d’étudiants en histoire de l’art et archéologie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Gensbeitel, « L’église, le prieuré et le bourg de Saint-Eutrope à Saintes » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 27 août 2021, consulté le 16 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/101129

Haut de page

Auteur

Christian Gensbeitel

Université Bordeaux-Montaigne

Haut de page

Responsable d’opération

Christian Gensbeitel

Université Bordeaux-Montaigne

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search