Navigation – Plan du site
1991

Seclin – Le Luyot, route de Templemars

Responsable(s) des opérations : Stéphane Révillion et Martine Derbois
Notice rédigée par : Stéphane Révillion et Martine Derbois

Entrées d’index

Chronologique :

Empire romain, Moyen Âge*

Nature des opérations :

Sauvetage programmé (SP)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1991 (SP)
Inventeur(s) : Révillion Stéphane ; Derbois Martine

1Les fouilles archéologiques réalisées dans le cadre de l’aménagement de la déviation Nord de Seclin au lieu-dit Le Luyot, en bordure de la route de Templemars (CD 952), ont permis d’observer le plan de nombreuses structures (fonds de cabane, habitats, petits bâtiments de stockage, puits, fosses, etc.) circonscrites par plusieurs réseaux de fossés parcellaires (Fig. n°1 : Plan général des structures gallo-romaines). Grâce aux informations recueillies, il est possible d’esquisser les grandes lignes de l’évolution de l’architecture rurale sur ce site occupé du Ier s. après J.-C. jusqu’à la fin de la période gallo-romaine.

2Les travaux archéologiques (2 ha) n’ont concerné qu’une partie du gisement dont l’extension en dehors de la zone fouillée a pu être estimée à plusieurs hectares, grâce à des prospections de surface.

3Le matériel archéologique est abondant (céramique, fibules, objets métalliques, objets en os, etc.). Plus d’une centaine de monnaies d’époque constantinienne ont pu être mises au jour. La présence d’un lot très représentatif de céramiques dites « germaniques » (S. Révillion et M. Tuffreau-Libre, 1991), connues au-delà du limes romain dans certains gisements allemands et à de rares exemplaires dans le Nord de la France (niveaux tardifs de la ville d’Arras), marque un retour aux traditions gauloises et signe l’installation de colons issus des mondes barbares.

4Il confirme la datation de la dernière occupation de ce gisement dans la seconde moitié du IVe s. après J.-C. (M. Tuffreau-Libre, 1992).

5Après cette date, le site est rendu à la culture, comme en témoignent les traces d’un ancien parcellaire d’époque médiévale et quelques substructures d’époque contemporaine.

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Plan général des structures gallo-romaines

Fig. n°1 : Plan général des structures gallo-romaines

Auteur(s) : Service archéologique municipal. Crédits : GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Plan général des structures gallo-romaines
Crédits Auteur(s) : Service archéologique municipal. Crédits : GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/10124/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 90k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Stéphane Révillion et Martine Derbois, « Seclin – Le Luyot, route de Templemars », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nord-Pas-de-Calais, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 30 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10124

Haut de page

Responsables d'opération

Stéphane Révillion

Articles du même responsable de fouilles

Martine Derbois

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals