Navigation – Plan du site
1988

Coquelles – La Route (site K)

Responsable(s) des opérations : Jean-Pierre Jorrand
Notice rédigée par : Jean-Pierre Jorrand

Entrées d’index

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1988 (SU)
Inventeur(s) : Jorrand Jean-Pierre

1Le site étudié [ (Fig. n°1 : Localisation des zones fouillées), site K] occupe une surface de 12 ha environ. Il a été occupé de façon continue entre le Deuxième Âge du Fer (La Tène) et l’époque mérovingienne, puis au Bas Moyen Âge.

2Les structures reconnues sont essentiellement des fosses de taille variable. Une nécropole gallo-romaine (douze tombes), des fossés, des puits et des restes d’aménagements construits (murs de moellons appartenant au Bas Moyen Âge) ont été mis au jour.

3À l’époque gallo-romaine, on est certainement en présence d’un établissement rural du type ferme (aucun élément appartenant à une villa n’a été découvert) avec la nécropole associée. Cette dernière, en dehors de deux tombes, l’une datée du Ier s., l’autre de la fin du IIIe s., présente une chronologie assez homogène : les sépultures à incinération sans fosse construite sont datées entre le milieu du IIe s. et le milieu du IIIe s. Néanmoins, cette fourchette chronologique peut être élargie, des perturbations récentes ont en effet affecté cette zone.

4Les époques médiévales (Haut Moyen Âge et Bas Moyen Âge) sont aussi représentées par des fosses et des fossés (en dehors de quelques murs appartenant certainement à un petit bâtiment) ; il s’agit aussi d’établissements ruraux dont les extensions ne sont pas déterminées.

5Ce site rural présente de nombreux intérêts : d’une part, il existe une continuité entre l’époque gallo-romaine et le Haut Moyen Âge, puis le Bas Moyen Âge ; d’autre part, le matériel gallo-romain (le plus nombreux) met en évidence l’existence d’importations (céramique fine, sigillée) mais aussi d’une production locale caractérisée par l’emploi de dégraissant en sable marin, imitant des formes connues en Artois, à Labuissière par exemple (vases bilobés moulurés).

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Localisation des zones fouillées

Fig. n°1 : Localisation des zones fouillées

GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Localisation des zones fouillées
Crédits GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/10143/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 145k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Pierre Jorrand, « Coquelles – La Route (site K) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nord-Pas-de-Calais, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 22 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10143

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Pierre Jorrand

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals