Navigation – Plan du site
1989

Avesnes-sur-Helpe – Le Trou Bara

Responsable(s) des opérations : Bertrand Masson et Luc Vallin
Notice rédigée par : Bertrand Masson et Luc Vallin

Entrées d’index

Chronologique :

bas Moyen Âge

Nature des opérations :

Sondage (SD)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1989 (SD)
Inventeur(s) : Masson Bertrand ; Vallin Luc

1La région d'Avesnes-sur-Helpe est l'une des deux seules zones du Nord -Pas-de-Calais où l'on rencontre des cavités karstiques. La proximité de grottes belges, qui ont de nombreuses traces d'occupation humaine, a incité la direction des Antiquités préhistoriques à effectuer des sondages dans cette grotte située en plein centre ville.

2Avant d’être, jusqu'à la fin des années 1980, un abri pour les clochards, la grotte a longtemps servi de cave et, pour ce faire, de nombreux murs y ont été construits. Elle est constituée de trois salles d'inégale importance (Fig. n°1 : Localisation des sondages). La salle du fond (n° 3), presque entièrement colmatée par un cône d'éboulis, n'a pas encore été topographiée. La salle du milieu (n° 2), de forme quadrangulaire (4 m x 5 m), s'ouvre à la surface par l'intermédiaire d'une cheminée. La première salle (n° 1), la plus importante, de forme trapézoïdale, a pour plus grandes dimensions : 15 m de long, 7 m de large et 4 m de hauteur.

3Un premier sondage situé dans la salle médiane a montré l'existence, sur plus de 4 m d'épaisseur, d'une succession de niveaux de sable et de limons ruisselés et de couches d'éboulis. Deux planchers stalagmitiques sont intercalés dans ces niveaux. Pour des raisons de sécurité, ce sondage n'a pas été poursuivi pour l'instant.

4Le deuxième sondage réalisé dans la première salle recoupe, outre de nombreux vestiges laissés par les derniers occupants de la grotte (sur une épaisseur de 1 m), une fosse dépotoir du XIVe s. (0,50 m d'épaisseur). Le reste de la séquence stratigraphique est surtout composé de couches d'éboulis séparées par deux planchers stalagmitiques. Le sondage d'une profondeur de 3,50 m est actuellement arrêté sur un éboulis de très gros blocs. Hormis le matériel historique, très peu de mobilier a été découvert. Il s'agit essentiellement de restes osseux d'animaux (divers rongeurs, quatre blaireaux, un mouton). Le seul artefact archéologique rencontré, un poinçon en os, provient de la partie supérieure de la couche d'éboulis.

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Localisation des sondages

Fig. n°1 : Localisation des sondages

Auteur(s) : Masson, Bertrand. Crédits : GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Localisation des sondages
Crédits Auteur(s) : Masson, Bertrand. Crédits : GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/10147/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 48k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Bertrand Masson et Luc Vallin, « Avesnes-sur-Helpe – Le Trou Bara », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nord-Pas-de-Calais, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 14 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10147

Haut de page

Responsables d'opération

Bertrand Masson

Articles du même responsable de fouilles

Luc Vallin

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals