Navigation – Plan du site
1990

Phalempin – Abbaye Saint-Christophe

Responsable(s) des opérations : Stéphane Révillion
Notice rédigée par : Stéphane Révillion

Entrées d’index

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1990 (SU)
Inventeur(s) : Révillion Stéphane

1Lhistoire de la commune de Phalempin, située à une douzaine de kilomètres au sud de Lille, en bordure de l’autoroute A1 (Paris-Lille), est marquée par l’existence d’une abbaye fondée en 1039, par l’un des premiers châtelains de Lille.

2Cet établissement, dédié à Saint-Christophe, est rattaché au XIIe s. à l’ordre de Saint-Augustin et placé sous l’obédience de la congrégation d’Arrouaise (près de Bapaume, Pas-de-Calais). Protégé par les châtelains de Lille durant toute son histoire, il fut prospère jusqu’à la Révolution. Son architecture subit d’importantes transformations (aménagements de cloîtres, construction de bâtiments en pierre de taille, marbres et briques, etc.) dans la seconde moitié du XVe s. sous la prélature de Jean Chivoré. L’abbaye apparaît dans les albums de Croy, mais seul son plan de 1792 est conservé (Fig. n°1 : Plan général de l'abbaye en 1792).

3Un projet d’aménagement est à l’origine des sondages entrepris au lieu-dit l’Abbaye. Les vestiges les plus anciens (fosses et fossés) sont attribuables à un habitat d’époque carolingienne, antérieur à la fondation de l’abbaye. Ils ont été arasés par la mise en place d’un niveau de mortier sableux en décomposition et de fragments de pierre de taille qui pourrait provenir des travaux entrepris par Jean Chivoré.

4Plusieurs fondations partiellement pillées et différents niveaux de destruction évoquent la proximité des bâtiments de l’abbaye et en confirment la démolition à la fin du XVIIIe s. L’existence de substructures récentes (fondations, égouts, etc.) indiquent qu’une ferme est construite à cet emplacement dans la première moitié de XXe s. et succède à une brasserie en activité jusqu’à la fin du XIXe s.

5Ces premiers résultats confirment l’intérêt archéologique du site. Ils permettent de situer l’ensemble des bâtiments de l’abbaye sur les documents d’urbanisme actuels et de localiser plus précisément l’église abbatiale de Saint-Christophe sur des parcelles voisines, à l’emplacement du lieu-dit Caveau des Moines.

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Plan général de l'abbaye en 1792

Fig. n°1 : Plan général de l'abbaye en 1792

Auteur(s) : Archives départementales du Nord. Crédits : GI, 1997 - CNRS editions, 1998 (1997)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Plan général de l'abbaye en 1792
Crédits Auteur(s) : Archives départementales du Nord. Crédits : GI, 1997 - CNRS editions, 1998 (1997)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/10161/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 89k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Stéphane Révillion, « Phalempin – Abbaye Saint-Christophe », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nord-Pas-de-Calais, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10161

Haut de page

Responsable d'opération

Stéphane Révillion

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals