Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine201823 – CreuseBourganeuf – Abords de la Tour Zizim

2018
23 – Creuse

Bourganeuf – Abords de la Tour Zizim

Opération préventive de diagnostic (2018)
Responsable d’opération : Adrien Montigny

Entrées d’index

Année de l'opération :

2018

Numéro d’opération :

123717

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Cette intervention est liée à un projet de réaménagement des abords immédiats de la tour Zizim correspondant à l’une des tours de la commanderie hospitalière de Bourganeuf. Ce projet concerne en partie l’amélioration des accès PMR à différentes parties de cette ancienne commanderie et notamment à réaliser une rampe d’accès tournant au pied de la tour Zizim ainsi qu’un ascenseur. C’est dans ce cadre qu’une demande anticipée de diagnostic a été faite par la Communauté de communes Ciate, Bourganeuf, Royère de Vassivières auprès du service régional de l’Archéologie.

2Le diagnostic, concernant une emprise de 1 100 m2, a été mené par deux agents de l’Inrap du 5 au 13 avril 2018. Cinq sondages ont été réalisés à l’aide d’une pelle mécanique. Ces cinq sondages représentent une surface d’environ 41 m2 soit 3,7 % de l’emprise prescrite. Ce taux d’ouverture s’explique par les nombreuses contraintes spécifiques à l’emprise de ce diagnostic. Parmi celle-ci, il convient notamment de mentionner la présence de revêtement de sol et de plantations conservés dans le projet d’aménagement ainsi que la présence de nombreux réseaux.

3Le terrain concerné par ce diagnostic se situe autour de la tour Zizim érigée dans les années 1480 pour servir de « résidence surveillée » à Zizim, fils de l’empereur Ottoman Mehmet II dont il conteste la succession. Le conflit avec son frère lui vaudra d’être fait prisonnier des Hospitaliers qui le déplaceront dans plusieurs de leurs établissements dont celui de Bourganeuf.

4L’un des premiers apports de ce diagnostic est d’avoir pu atteindre le terrain naturel en plusieurs endroits permettant ainsi de mieux appréhender le fonctionnement possible de cette partie de la commanderie de Bourganeuf. Les cinq sondages réalisés lors de ce diagnostic, malgré de nombreuses contraintes, ont également permis de mettre en évidence une stratigraphie pouvant atteindre 1,80 m d’épaisseur. Les structures archéologiques mises au jour restent peu nombreuses et rarement datées. Il est à noter qu’aucun mobilier antérieur au xve s. n’a été trouvé.

5Les informations collectées permettent néanmoins de répondre à plusieurs questionnements relatifs à cette tour de la fin du xve s. et à ses abords immédiats. La présence du substrat à des profondeurs aussi peu importantes permettent d’exclure l’hypothèse d’un fossé défensif au contact de la tour. Le seul indice archéologique observé durant cette intervention pouvant correspondre à un fossé défensif est la structure 2.5 dont seul un bord a été perçu à près de 4 m de la tour.

6La tour Zizim, malgré son aspect impressionnant, reste avant tout une tour résidentielle dépourvue de réelles défenses si ce n’est sommitales. Elle n’est en rien comparable à la tour Lastic qui, bien que fortement remaniée et dotée d’ouvertures récentes, conserve plusieurs bouches à feu permettant une défense de tous côtés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Adrien Montigny, « Bourganeuf – Abords de la Tour Zizim » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 29 août 2021, consulté le 26 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/101918

Haut de page

Auteur

Adrien Montigny

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Adrien Montigny

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search