Navigation – Plan du site
1990

Lalbenque

Place de l'Ancien Cimetière
Responsable(s) des opérations : André Ipiens

Entrées d’index

Chronologique :

Moyen Âge*

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1990 (SU)
Inventeur(s) : Ipiens André

1L'aménagement des abords nord et est de l'église a occasionné, au début de l'année 1990, des décaissements considérables qui ont entraîné la destruction de plusieurs sépultures.

2André Ipiens a pu organiser le suivi d'une partie de ces travaux, largement entamés, et effectuer quelques observations dans es secteurs les plus profondément décaissés. Les coupes relevées indiquent, sous des remblais successifs dont le plus tardif correspond à la translation du cimetière effectuée en 1930, la présence d'un niveau cendreux riche en matériel correspondant probablement à un sol d'occupation.

3Le matériel prélevé compte des fragments vernissés et des décors à la molette sur cordons rapportés qui peuvent être attribués à la fin du XIVe s. Sous ce sol, associé à deux murs de pierres calcaires visibles dans la coupe, sept sépultures partiellement conservées étaient creusées dans le terrain naturel. Leur entourage, en coffrage de pierres sur chant, supportait un couvercle de lauzes. L'état de destruction des vestiges et les conditions de sécurité n'ont pas permis d'observations anthropologiques.

4Trois autres sépultures ont été également relevées au pied du mur oriental de la sacristie, confirmant que les secteurs situés au chevet de l'église sont constitués de remblais successifs parfois récents qui peuvent atteindre 3 m d'épaisseur, recouvrant ponctuellement les vestiges de bâtiments de la fin du Moyen Âge et le cimetière paroissial médiéval.

5Quelques semaines après cette intervention, des terrassements complémentaires ont permis à Laurent Fau d'observer, dans le même secteur, deux nouvelles sépultures en coffrage partiellement conservées dont l'une présentait une logette céphalique rectangulaire composée de trois blocs de calcaire.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

« Lalbenque », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 14 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10230

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals