Navigation – Plan du site
1989

Monestiès

La Barthellière
Responsable(s) des opérations : Ginette Dutheil
Notice rédigée par : Ginette Dutheil

Entrées d’index

Nature des opérations :

Fouille d'évaluation (EV)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1989 (EV)
Inventeur(s) : Dutheil Ginette

1Ce site protohistorique, signalé récemment, est situé à la jonction de deux vallées sur un promontoire (2,5 hectares environ) dominant de plus de cinquante mètres la confluence du Cérou avec son affluent. Les versants nord, ouest (vallée du Céret) et sud (vallée du Cérou) ont une très forte pente qui devient verticale dans leur partie inférieure alors que la façade est est barrée par un double talus incurvé établi sur deux niveaux différents, séparés par une terrasse. Les indices d’aménagements humains, il s’agit sans aucun doute d’un système complexe de fortification, étaient assez forts pour que des sondages d’évaluation puissent être réalisés. Ils ont livré trois unités stratigraphiques distinctes entre lesquelles s’intercalent des niveaux stériles : présence d’une occupation gallo-romaine (tegulae et briques) dont la nature reste encore imprécise.

2À un niveau inférieur, dans des terres noires à forte densité de charbons de bois, un niveau d’occupation semble continu sur le site; il recèle de nombreux fragments d’amphores vinaires italiques Dr. 1A, des céramiques à vernis noir, campanienne A (Lamb. 36 et fond de bol à décor de bandes peintes en blanc), mais aussi B ou B-oïde (Lamb. 1 et Lamb. 2), de la céramique indigène tournée (terrines, ovoïdes à décor ondé, vases balustres, éléments de fibules enfer et fragments d’un bracelet en verre bleu). Au travers de cet inventaire purement descriptif, il convient de matérialiser chronologiquement deux périodes : l’une comprise semble-t-il dans le IIe s. avant J.-C., l’autre dans la première moitié du Ier s. Mais l’intérêt de cette opération porte surtout sur la mise en évidence, sur le substrat rocheux, d’une occupation du Premier Âge du fer (vases plus ou moins cylindriques décorés d’incisions ou de cordons digités, etc.) qui paraît importante et dont certains éléments se retrouvent dans les occupations plus récentes, preuves encore que les perturbations sont nombreuses. De tels exemples de continuité sont rares et demanderaient à être replacés dans un contexte plus précis qui permettrait d’établir, par exemple, les phases chronologiques de mise en place du système défensif.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Ginette Dutheil, « Monestiès », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 26 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10254

Haut de page

Responsable d'opération

Ginette Dutheil

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals