Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNormandie1995Domaine public maritimeAu large de Sotteville-sur-Mer – ...

1995
Domaine public maritime

Au large de Sotteville-sur-Mer – Site de Sotteville

Découverte fortuite (1994-1995)
Responsable d’opération : Marie-Pierre Jézégou
Notice rédigée avec Cyrille Billard

Entrées d’index

Année de l'opération :

1994, 1995

Sujets :

parure, bijou, collier, torque

Nature de l'opération :

découverte fortuite
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Notice publiée dans Gallia Informations 1998-1999 [CD-Rom], Paris, CNRS Éditions. ISBN : 2-271-05782-5.

Texte intégral

1La remontée fortuite, à quelques mois d’intervalle, de deux torques torsadés (fig. 1 et 2), pris dans les filets qu’un pêcheur cale périodiquement dans ce secteur depuis plusieurs années, constitue une importante découverte tant pour les objets en eux-mêmes, à rattacher au Bronze final, que pour la possibilité de la présence d’une épave de cette période. En effet, la distance à la côte (trois milles et demi) interdit l’hypothèse d’un dépôt.

Fig. 1 – Torque torsadé no 1

Fig. 1 – Torque torsadé no 1

Vue de profil et vue de face.

Clichés: E. Champelovier (Drassm).

Fig. 2 – Torque torsadée no 2

Fig. 2 – Torque torsadée no 2

Cliché : E. Champelovier (Drassm).

2Ce gisement s’inscrit dans la problématique d’un faciès culturel commun aux deux rives de la Manche depuis la fin du Néolithique. Une telle communauté constitue avant tout un réseau de production et d’échanges dont le dénominateur commun est l’ouverture sur un espace maritime qui offre, au travers de la navigation, un outil commercial efficace et rapide. Des témoignages de cette navigation sont attestés dès l’âge du Bronze, jusque-là uniquement sur les côtes anglaises. En ce qui concerne les gisements de Longdon Bay au large de Douvres (Needham, Dean 1987) et de Moor Sand (Muckelroy, Baker 1979), on a conclu à des sites d’épave malgré l’absence de coque conservée. En revanche, les restes d’une pirogue sans cargaison datée de 1 300 av. J.‑C. ont été découverts à Douvres en 1992 (Parfitt 1994).

3Les deux torques torsadés ne sont pas entiers : ils pèsent environ 400 g et 500 g et présentent des petites traces de choc et d’usure dues à leur séjour dans l’environnement marin. Ils se terminent par un tampon conique orné sur la face plane de six petits cercles incisés, et de trois filets incisés à la base du cône. Au niveau du raccord avec la torsade, marqué par un bourrelet décoré de plusieurs filets, le tampon suit la forme d’un S, la torsade elle-même correspond à une tige initialement carrée. Des objets de forme voisine ont été retrouvés dans des dépôts, en grande majorité dans les îles Britanniques, le sud de l’Espagne et le centre et l’ouest de la France dont les plus proches se trouvent à Cesson (Ille-et-Vilaine) et à Cressé (Charente-Maritime). D’après Coffyn (Coffyn 1985), il s’agit de bijoux d’origine irlandaise pouvant s’utiliser comme torques, ceintures ou brassards.

4Pour dater ces longues torsades à tampon, on peut être tenté d’en rapprocher les thèmes décoratifs de ceux de l’« Ornament Horizon » datant du Bronze final tel qu’on peut les observer sur les bracelets de type de Bignan ou sur les épingles de Picardie. Le dépôt de Fresné-la-Mère (Calvados) offre certainement la meilleure association d’un torque de ce type à des objets en bronze et de fortes affinités avec le groupe de Rosnoën, soit du début du Bronze final.

5Bien que le pêcheur ait été à même de localiser ses découvertes avec une relative précision, un secteur de 120 m sur 60 m, les prospections se sont révélées négatives. L’absence de résultats est sans doute à imputer à la faiblesse de pénétration des détecteurs à métaux utilisés, de l’ordre de 30 cm, dans une zone où l’épaisseur de la couverture sableuse atteint 60 cm, et parfois même 1 m.

Haut de page

Bibliographie

Coffyn A. 1985 : Le Bronze final atlantique dans la Péninsule ibérique. Publications du Centre Pierre, Paris, 11. Paris, de Boccard, 441 p.

Muckelroy K., Baker P. 1979 : The Bronze Age Site off Moor Sand, near Salcombe, Devon, The International Journal of Nautical Archaeology, 8-3, p. 189-210.

Needham S., Dean M. 1987 : La cargaison de Langdon Bay à Douvres (Grande-Bretagne), in Congrès préhistorique de France, 1984 ; Actes du colloque de Lille. Revue archéologique de Picardie, Société préhistorique française, p. 119-124.

Parfitt K. 1994 : The Dover boat, Current Archaeology, 133, p. 4-8.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Torque torsadé no 1
Légende Vue de profil et vue de face.
Crédits Clichés: E. Champelovier (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104709/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 240k
Titre Fig. 2 – Torque torsadée no 2
Crédits Cliché : E. Champelovier (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104709/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 382k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie-Pierre Jézégou, Cyrille Billard, « Au large de Sotteville-sur-Mer – Site de Sotteville » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Normandie, mis en ligne le 06 septembre 2021, consulté le 02 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/104709

Haut de page

Auteurs

Marie-Pierre Jézégou

Drassm

Articles du même auteur

Cyrille Billard

Drac Basse-Normandie (service régional de l'archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Marie-Pierre Jézégou

Drassm

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search