Navigation – Plan du site

AccueilRégionsProvence-Alpes-Côte d’Azur1992Domaine public maritimeAu large des Saintes-Maries-de-la...

1992
Domaine public maritime

Au large des Saintes-Maries-de-la-Mer – Camargue 8

Évaluation (1992)
Responsable d’opération : Luc Long

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Notice publiée dans Gallia Informations 1998-1999 [CD-Rom], Paris, CNRS Éditions. ISBN : 2-271-05782-5.

Texte intégral

1L’épave se situe à égale distance entre l’Espiguette et le Petit Rhône, à 650 m du bord, face à l’étang des deux Pins, par 7 m de fond. Le fond de carène très ensablé, conservé sur environ 15 m de long, présente encore en place la carlingue (42 cm x 19 cm) taillée à deux reprises pour l’emplanture du grand mat et du mat d’artimon (fig. 1).

Fig. 1 – Carlingue taillée pour l’emplanture du mat

Fig. 1 – Carlingue taillée pour l’emplanture du mat

Cliché : D. Metzger (Drassm).

2Les membrures de 15,5 cm de large sont espacées par une maille de 13,5 cm et liées aux allonges qui prennent naissance à 59 cm de la carlingue, par un écart « à dent ». Les virures du bordé mesurent 33 cm de large. Sur l’avant du navire qui était très ensablé lors de notre expertise, en 1992, une pièce massive en bois en forme de V, arrachée de son logement par le passage d’un chalut, a été prélevée pour étude (fig. 2). Il s’agit d’un très rare bouclier d’étrave, sorte de renfort interne de près de 3 m de long (fig. 3), connu dans l’architecture navale française du xviie s. sous le terme de fourche de massane (Colbert 1988, p. 14) (fig. 4). Sur l’arrière restait encore une partie du chargement constitué de nombreux ballots de corde ceinturés par un lien, la redorte (fig. 5). Dans chaque ballot (longueur : 80 cm, largeur : 43 cm), le toron de 28 m de long, une fois déroulé, se compose de huit brins tressés (fig. 6).

Fig. 2 – Levage du bouclier d’étrave

Fig. 2 – Levage du bouclier d’étrave

Cliché : L. Long (Drassm).

Fig. 3 – Dessin et restitution de la pièce d’étrave

Fig. 3 – Dessin et restitution de la pièce d’étrave

Dessins : L. Long (Drassm), C. Lonchambon.

Fig. 4 – Vue de la fourche de massane tirée de l’Album de Colbert (1670)

Fig. 4 – Vue de la fourche de massane tirée de l’Album de Colbert (1670)

Dessin : A. Illouze (Drassm).

Fig. 5 – Chargement de l’épave constitué de ballots de corde

Fig. 5 – Chargement de l’épave constitué de ballots de corde

Cliché : D. Metzger (Drassm).

Fig. 6 – Le toron se compose de huit brins tressés

Fig. 6 – Le toron se compose de huit brins tressés

Cliché : A. Illouze (Drassm).

3Le seul objet découvert sur ce gisement, dont visiblement une partie du chargement et du mobilier de bord avait été sauvée au moment du naufrage, est un poids de balance en plomb recouvert de cuivre (fig. 7).

Fig. 7 – Poids de balance en plomb recouvert de cuivre

Fig. 7 – Poids de balance en plomb recouvert de cuivre

Cliché : D. Metzger (Drassm).

4Curieusement, un col d’amphore gauloise 4, déplacé par les mouvements de fond, était positionné à côté du poids de balance, sur l’arrière du navire.

5Si, d’une manière générale, le rythme aéré des membrures rappelle une construction de type méditerranéen, on est, toutefois, tenté d’attribuer les vestiges de cette épave au brigantin suédois, Victoire, commandé par Henry d’Estlander et échoué par un violent courant au cap de l’Espiguette, en 1770 (Illouze 1988, p. 49).

6Sur ce point, notons que le cap de l’Espiguette, enrichi par le sédiment du Rhône que transporte le courant ligure, est en avancée constante vers l’ouest. D’après les sources d’archives, le chargement du navire, composé de « joncs pour faire des cordages » en provenance de Mazarrón, près de Carthagène, était destiné au négociant Bresson, à Marseille, et fut sauvé en partie.

Haut de page

Bibliographie

Colbert J.-B. 1988 : Album de Colbert 1670. Nice, Éd. Omega.

Illouze A. 1988 : Épaves de Camargue, d'Aigues-Mortes à Fos-sur-Mer, du xve au xixe siècle : contribution à l'histoire des naufrages. Nîmes, Éditions Notre-Dame, 163 p.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Carlingue taillée pour l’emplanture du mat
Crédits Cliché : D. Metzger (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104820/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 426k
Titre Fig. 2 – Levage du bouclier d’étrave
Crédits Cliché : L. Long (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104820/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 517k
Titre Fig. 3 – Dessin et restitution de la pièce d’étrave
Crédits Dessins : L. Long (Drassm), C. Lonchambon.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104820/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 257k
Titre Fig. 4 – Vue de la fourche de massane tirée de l’Album de Colbert (1670)
Crédits Dessin : A. Illouze (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104820/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 437k
Titre Fig. 5 – Chargement de l’épave constitué de ballots de corde
Crédits Cliché : D. Metzger (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104820/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 432k
Titre Fig. 6 – Le toron se compose de huit brins tressés
Crédits Cliché : A. Illouze (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104820/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 693k
Titre Fig. 7 – Poids de balance en plomb recouvert de cuivre
Crédits Cliché : D. Metzger (Drassm).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/104820/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 142k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Long, « Au large des Saintes-Maries-de-la-Mer – Camargue 8 » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Provence-Alpes-Côte d’Azur, mis en ligne le 09 septembre 2021, consulté le 03 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/104820

Haut de page

Auteur

Luc Long

Drassm

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Luc Long

Drassm

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search