Navigation – Plan du site
1988

Montans

Chemin départemental N° 13
Responsable(s) des opérations : Thierry Martin
Notice rédigée par : Thierry Martin

Entrées d’index

Géographique :

Midi-Pyrénées, Tarn (81), Montans

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1988 (SU)
Inventeur(s) : Martin Thierry

1La surveillance de travaux de réfection d’une voirie départementale, dans la partie ouest du village, pouvait être l’occasion d’avoir plus de données sur l’occupation du sol et les limites de l’agglomération antique. Malheureusement, des terrassements effectués à cet emplacement, il y a plusieurs années, n’ont pas permis de vérifier cette hypothèse et seule la découverte d’un four presque totalement arasé, justifie la possibilité d’une extension réduite, à l’ouest, de l’atelier et privilégie son développement topographique vers le sud.

2Du four, il ne reste que la partie inférieure de l’alandier (longueur 0,80 m à 0,90 m), de la chambre de cuisson circulaire (diamètre 0,80 m) sans doute à sole perforée suspendue et d’une aire de chauffe sensiblement rectangulaire, ce qui correspondait à une longueur totale de 2,60 m, pour une hauteur conservée entre 0,10 m et 0,20 m. Le comblement se composait de fragments de luts, de tegulae et d’imbrices et de débris d’amphores (Dr. 1 ?), alors que celui de la chambre de chauffe correspondait à des rebuts de cuissons, vestiges du tout dernier chargement.

3Une vingtaine de vases ont pu ainsi être reconstitués et se répartissent selon quatre formes typologiques : vase-bobine à décor de baguettes saillantes, imitations de type « campaniens » sept de N. Lamboglia, terrines, jarres à décor peigné, qui s’insèrent chronologiquement dans un contexte de tradition gauloise compris dans le premier quart du Ier s. de notre ère (fin Auguste ou premières années du règne de Tibère). On pourrait toutefois se demander si le contexte ne pourrait pas être légèrement plus ancien, de la fin du Ier s. avant J.-C.

4Dans le même secteur, mais en dehors de l’emprise des travaux, a été repéré un niveau antique constitué par les déblais d’un four de potier dans lesquels ont été recueillis des fragments de céramiques sigillées (Drag. 4/22, 35/36, 18, 37, Ritt. 9), datés du début de l’époque flavienne.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Thierry Martin, « Montans », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 22 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10563

Haut de page

Responsable d'opération

Thierry Martin

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals