Navigation – Plan du site

AccueilRégionsEspace Caraïbes1992Domaine public maritimeAu large du Marin (Martinique) – ...

1992
Domaine public maritime

Au large du Marin (Martinique) – Cap Macré

Sondage (1992)
Responsable d’opération : Marc Guillaume

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Groupe de recherche en archéologie navale

Texte intégral

1D’importants vestiges issus d’une fouille sous-marine non-autorisée sur le site de Cap Macré nous ont été signalés le 4 décembre 1991, au Diamant, par une habitante du bourg, Madame Luce, dont l’appel nous avait été transmis par le Bureau du Patrimoine du Conseil régional. Grâce à l’intervention de Madame Luce et à sa plainte déposée auprès de la gendarmerie, une pièce de bronze d’une valeur inestimable ainsi que divers autres vestiges ont pu être récupérés. La saisie a été faite par l’équipe de la gendarmerie du Diamant, qui a agi avec toute la rapidité et l’efficacité nécessaires dans ce genre d’opération.

2De fait, il semblerait qu’une méconnaissance de la législation soit à l’origine de cette affaire, comme nous avons pu le constater en interrogeant les découvreurs. Leur collaboration a été acquise sans difficulté dans la suite des opérations avec le Gran.

3Les objets saisis consistent en un plomb de sonde de 45 kg, deux fragments de plaques de doublage en cuivre et une cloche en bronze. Celle-ci est particulièrement bien conservée et mesure 46 cm de hauteur maximale, dont 12,5 cm pour le système de suspension, et 37,7 cm de diamètre à l’ouverture. Elle comporte plusieurs filets et une frise décorative en bas-relief au-dessous de l’épaulement, portant l’inscription « Mater pietatis ora pro nobis », ainsi qu’une date, 1632, antérieure de trois ans à l’arrivée des Français en Martinique. Deux médaillons en léger relief opposés de part et d’autre des parois externes représentent un calvaire, symbolisé par une croix posée sur trois bandeaux de motifs végétaux superposées, et une Vierge à l’Enfant portant couronne et sceptre à fleur de lys.

4Le Gran et le musée de la Havane à Cuba effectuent des recherches pour identifier cet objet. Après autorisation du Département des recherches archéologiques sous-marines, des plongées ont été effectuées sur le site, déjà connu par d’autres découvertes. Leurs résultats sont esquissés dans la partie de ce bilan concernant les prospections sous-marines.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marc Guillaume, « Au large du Marin (Martinique) – Cap Macré » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Espace Caraïbes, mis en ligne le 14 septembre 2021, consulté le 19 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/105764

Haut de page

Auteur

Marc Guillaume

Gran

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Marc Guillaume

Gran

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search