Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201703 – AllierBègues – Le Bourg

2017
03 – Allier

Bègues – Le Bourg

Opération préventive de diagnostic (2017)
Responsable d’opération : Jérôme Besson

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Département de l’Allier

Besson J. 2017 : Bègues, le bourg, Auvergne-Rhône-Alpes, Allier, 03033, rapport de diagnostic, Moulins, Sapda.

Texte intégral

1Préalablement à l’élaboration d’un projet de réaménagement du bourg de Bègues, un diagnostic archéologique préventif a été prescrit, suite à une demande volontaire établie par la municipalité.

2Ce diagnostic s’est déroulé du 20 au 29 novembre 2017. Neuf sondages ont ainsi été ouverts, de sorte à représenter une surface cumulée de 200,41 m2, soit 5,15 % de la surface prescrite et 8,35 % de la surface globalement accessible.

3L’essentiel des vestiges découverts est localisé au niveau de la place de l’église et de la place du marronnier. Ils permettent de jeter un regard nouveau sur le passé antique et médiéval/moderne de l’agglomération béguoise.

4La place du marronnier a livré la présence de substructions antiques, appartenant probablement à un bâtiment doté d’une pièce semi-excavée. Son installation a recoupé des niveaux témoignant d’une occupation du secteur au ier s. apr. J.‑C. La pièce est abandonnée dans le courant des iie et iiie s.

5Sur la place de l’église, les vestiges antiques identifiés sont un peu plus précoces. Ils attestent d’une occupation structurée de cette zone dès le ier s. apr. J.‑C. Des fosses et une probable cave ont notamment piégé un abondant mobilier, suggérant la présence toute proche d’une unité domestique. Un peu plus au sud, un cailloutis marqué par une ornière est interprété comme un axe de circulation également en usage au ier s.

6La place de l’église a également livré le muret méridional et les sépultures de l’ancien cimetière de l’époque moderne. Les inhumations y sont particulièrement denses et n’apparaissent que sous quelques centimètres du niveau de sol actuel. Le mur du cimetière s’implante sur une sépulture en coffre plus ancienne, datée des années 1040 à 1218 par le dosage du radiocarbone (14C). À l’extérieur du cimetière moderne, cinq autres inhumations ont été identifiées de façon éparse. Malgré l’incertitude de leur chronologie, leur présence en dehors des limites de l’espace funéraire laisse envisager qu’elles sont plus anciennes. Une agrafe à double crochet retrouvée dans l’une d’elles permet d’envisager une datation au haut Moyen Âge, au sens large.

7Enfin, contre le mur gouttereau nord de l’église, ont été retrouvés les soubassements de l’ancienne sacristie, vraisemblablement construite au xixe s. et démolie dans les années 1960. Un mur antérieur à cette construction a été observé, sans que nous ne puissions définir sa fonction et sa chronologie.

Fig. 1 – Vue du cailloutis d’une portion de voirie antique, recoupée à droite par une sépulture alto-médiévale

Fig. 1 – Vue du cailloutis d’une portion de voirie antique, recoupée à droite par une sépulture alto-médiévale

Cliché : J. Besson (Sapda).

Fig. 2 – Sépulture médiévale aménagée dans le substrat calcaire

Fig. 2 – Sépulture médiévale aménagée dans le substrat calcaire

Cliché : J. Besson (Sapda).

Fig. 3 – Maçonneries de l’ancienne sacristie de l’église Saint-Aignan

Fig. 3 – Maçonneries de l’ancienne sacristie de l’église Saint-Aignan

Cliché : J. Besson (Sapda).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue du cailloutis d’une portion de voirie antique, recoupée à droite par une sépulture alto-médiévale
Crédits Cliché : J. Besson (Sapda).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/106198/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,5M
Titre Fig. 2 – Sépulture médiévale aménagée dans le substrat calcaire
Crédits Cliché : J. Besson (Sapda).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/106198/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,7M
Titre Fig. 3 – Maçonneries de l’ancienne sacristie de l’église Saint-Aignan
Crédits Cliché : J. Besson (Sapda).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/106198/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jérôme Besson, « Bègues – Le Bourg » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 15 septembre 2021, consulté le 20 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/106198

Haut de page

Auteur

Jérôme Besson

Sapda

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jérôme Besson

Sapda

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search