Navigation – Plan du site
1989

Fréchet-Aure

La Grotte du Noisetier
Responsable(s) des opérations : Michel Allard
Notice rédigée par : Michel Allard

Entrées d’index

Peuples et cités :

Moustérien

Chronologique :

Paléolithique moyen

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1989 (SU)
Inventeur(s) : Allard Michel

1La grotte du Noisetier est un conduit karstique horizontal, large d’environ trois mètres et long d’une vingtaine de mètres, ouvert sur le versant est de la vallée d’Aure où Lucien et Alain Casteret découvrirent en 1986 des vestiges d’une industrie moustérienne.

2Des travaux clandestins, l’année suivante, occasionnèrent une intervention sur ce site estimé particulièrement intéressant en raison de sa situation en moyenne montagne. Un sauvetage mené sur 9 m2 livra un mobilier moustérien associé à une faune bien conservée. Il permit également de mettre au jour et de fouiller une portion de foyer, en fosse allongée, en relation apparente avec un niveau archéologique où semblaient apparaître d’autres éléments structurés. L’importance du remplissage préhistorique fit cependant stopper les travaux afin de reprendre ultérieurement l’exploitation du gisement avec des moyens adaptés à une fouille d’envergure.

3Un sondage fut cependant entrepris à l’emplacement de l’ancienne fouille afin de déterminer la puissance des niveaux et de prévoir une protection du gisement qui soit en rapport avec son importance réelle. Le sondage recoupa un remplissage moustérien de 0,60 m, très riche, dont on ne perçoit pas la base. La matrice sédimentaire est constituée d’argiles graveleuses.

4L’industrie lithique, essentiellement en quartzites variés et très peu en silex, semble provenir en grande partie de galets récoltés dans le lit de la Neste qui coule 180 m en contrebas. Cette industrie est caractérisée notamment par des éclats courts et épais issus d’un débitage essentiellement discoïde et par une forte proportion d’outils dominés par les racloirs surtout simples convexes accompagnés de quelques racloirs transversaux sur face plane (Fig. n°1 : Grotte de Peyère I. 1 à 3 et 7 : racloirs latéraux (quartzite, obsidienne, silex) ; 4 : racloir transversal ; 5 et 6 : perçoirs). Les outils de type Quina sont rares.

5À cet outillage est associée une grande faune abondante. Son étude effectuée par F. Juillard a montré la dominance des espèces montagnardes (Bouquetin et Isard) et forestières (Cerf, Bovidés). La microfaune étudiée par M. Jeannet est extrêmement riche. La détermination de la flore, basée pour l’instant sur l’étude de nombreux charbons de bois confiés à C. Heinz, indique la présence de pins, frênes et noisetiers révélateurs d’une atténuation du froid au cours du Würm ancien (stade isotopique 3) daté ici par 14C de 42 000 BP ± (3100-2300) BP (Gif 7997).

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Grotte de Peyère I. 1 à 3 et 7 : racloirs latéraux (quartzite, obsidienne, silex) ; 4 : racloir transversal ; 5 et 6 : perçoirs

Fig. n°1 : Grotte de Peyère I. 1 à 3 et 7 : racloirs latéraux (quartzite, obsidienne, silex) ; 4 : racloir transversal ; 5 et 6 : perçoirs

Auteur(s) : Allard, Michel. Crédits : Gi, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Grotte de Peyère I. 1 à 3 et 7 : racloirs latéraux (quartzite, obsidienne, silex) ; 4 : racloir transversal ; 5 et 6 : perçoirs
Crédits Auteur(s) : Allard, Michel. Crédits : Gi, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/10620/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 82k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Michel Allard, « Fréchet-Aure », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 01 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10620

Haut de page

Responsable d'opération

Michel Allard

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals