Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201663 – Puy-de-DômeLezoux – Le Rincé

2016
63 – Puy-de-Dôme

Lezoux – Le Rincé

Opération préventive de diagnostic (2016)
Responsable d’opération : Guy Alfonso

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Alfonso G. 2016 : Lezoux (Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes) le Rincé, rapport de diagnostic, Clermont-Ferrand, Inrap.

Texte intégral

1Ce diagnostic archéologique est lié au projet de lotissement d’un terrain de 1 900 m2 situé au nord du bourg de Lezoux, au lieu-dit le Rincé.

2Quatre tranchées couvrant une surface de 258 m2 (13,59 %) ont été réalisées. Elles ont mis au jour des vestiges médiévaux situés dans la continuité du site médiéval découvert en 2014, dans la parcelle mitoyenne au nord comprenant une grande fosse quadrangulaire datée du viie ou du viiie s. et un probable four de potier daté des ixe-xie s. (Lautier 2014). Les vestiges consistent en un ensemble de structures en creux (cinq fosses-silos, une possible fosse d’extraction et trois fossés) aménagées en bordure d’un large paléochenal.

3Les niveaux de sol contemporains des structures ont disparu, le terrain ayant été postérieurement érodé, probablement sur quelques dizaines de centimètres d’après l’état de conservation des fosses-silos. Le paléochenal, orienté nord-est – sud-ouest, est large de plus de 20 m et entaille le substrat sableux sur une profondeur de l’ordre d’1 m. Il est comblé de sables gris, oxydés, renfermant un peu de mobilier céramique daté de la période médiévale à l’époque moderne. De part et d’autre, un fossé nord-sud et un fossé nord-ouest – sud-est, auquel est relié un diverticule, se déversent dans le chenal. Ces deux dernières structures ont livré sept tessons datant peut-être du haut Moyen-Âge.

4Sur les six fosses qui ont été dégagées, cinq sont implantées au sud-ouest, dont quatre fosses-silos en bordure immédiate du paléochenal ; une fosse-silo et une autre fosse en sont distantes d’une douzaine de mètres. La dernière fosse est située à peu près à la même distance du chenal, 25 m plus au nord.

5Bien qu’elles ne soient conservées que sur 0,40 m à 0,60 m de hauteur, les fosse-silos se reconnaissent par leur fond plat. Leur plus fort diamètre est compris entre 0,90 m et 1,30 m, sauf pour une structure, qui atteint 1,70 m de diamètre. Leur remplissage est généralement composé de sédiment sablo-limoneux brun recelant quelques charbons de bois et quelques fragments de céramique et de tuile. Un silo se distingue cependant par son comblement charbonneux renfermant plusieurs gros blocs de grès, des fragments de tegulae et surtout un ensemble de céramiques brisées en place (paniers et formes ouvertes ansées).

6Un creusement polylobé s’apparente à une fosse d’extraction de sable.

7Le mobilier céramique retrouvé dans six fosses se rattache aux xie-xiie s. Deux fosses présentes dans l’environnement des structures médiévales sont datées de l’époque moderne.

8Enfin, deux structures ont été mises au jour dans l’emprise du chenal, au sud : une fosse comblée de matériaux hétérogènes comprenant du mobilier de l’époque contemporaine et une fosse contenant un squelette animal en connexion (chien ?), datant probablement de la même période.

Fig. 1 – Plan détaillé des sondages et des structures archéologiques sur fond cadastral normalisé

Fig. 1 – Plan détaillé des sondages et des structures archéologiques sur fond cadastral normalisé

DAO : P. Combes, B. Rialland (Inrap).

Fig. 2 – Vue zénithale de la fosse F1011 en cours de fouille, au niveau d’apparition des blocs et des gros fragments de vases de stockage

Fig. 2 – Vue zénithale de la fosse F1011 en cours de fouille, au niveau d’apparition des blocs et des gros fragments de vases de stockage

Sondage 1.

Cliché : G. Alfonso (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan détaillé des sondages et des structures archéologiques sur fond cadastral normalisé
Crédits DAO : P. Combes, B. Rialland (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/107914/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 181k
Titre Fig. 2 – Vue zénithale de la fosse F1011 en cours de fouille, au niveau d’apparition des blocs et des gros fragments de vases de stockage
Légende Sondage 1.
Crédits Cliché : G. Alfonso (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/107914/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,3M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Guy Alfonso, « Lezoux – Le Rincé » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 27 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/107914

Haut de page

Auteur

Guy Alfonso

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Guy Alfonso

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search