Navigation – Plan du site
1991

Larroque-sur-l’Osse

Luzan
Responsable(s) des opérations : Renée Mussot-Goulard
Notice rédigée par : Renée Mussot-Goulard

Entrées d’index

Chronologique :

bas Moyen Âge

Nature des opérations :

Sondage (SD)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1991 (SD)
Inventeur(s) : Mussot-Goulard Renée

1Faisant suite à la fouille programmée de 1982 à 1986, sur la fortification de la butte calcaire de Luzan (Mussot-Goulard,1985 ; 1987a et b), un sondage de vérification a été réalisé en 1991, dans la perspective de la publication prochaine de cette opération : l'objectif était d'acquérir une connaissance plus complète de l'habitat le plus ancien, caractérisé par des alignements de trous de poteaux dont l'occlusion correspond à l'édification de la tour-salle des XIIIe-XIVe s.

2Le mur de cette dernière a été ainsi partiellement déposé dans son angle sud-est, et son blocage a révélé, à cette occasion, quelques éléments en réemploi (moellons antiques taillés ou rubéfiés, tegulae) : ils confirment l'hypothèse de la proximité d'un site antique, déjà émise à l'occasion de la découverte de matériaux du même type et de deux lampes en position résiduelle dans les niveaux d'occupation médiévaux.

3La construction de la première assise des parements de la tour-salle a fait l'objet d'une préparation soignée du socle rocheux, faisant disparaître d'éventuels niveaux antérieurs et entraînant l'occlusion, par des pierres, des trous de poteaux appartenant au premier habitat:à ce dernier, peut être cependant associé une mince plage de cailloutis conservée par lambeaux sous le blocage du mur, dont la mise en place n'a pas nécessité le nettoyage du rocher. Le mobilier inclus dans ce niveau, rare et très fragmenté, est difficilement datable et comporte, là encore, des éléments antiques résiduels.

4La découverte de cinq creusements, dont trois correspondent sûrement à des poteaux, complète ainsi le plan de l'habitat médiéval le plus ancien dans sa partie orientale. Il comptait au nombre de ses aménagements intérieurs une fosse interprétée comme une citerne, équipée d'un collecteur d'amenée sur lequel a été construit le mur de la tour-salle du Bas Moyen Âge.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Renée Mussot-Goulard, « Larroque-sur-l’Osse », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 16 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10884

Haut de page

Responsable d'opération

Renée Mussot-Goulard

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals