Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201607 – ArdècheSaint-Alban-Auriolles – Le Ranc D...

2016
07 – Ardèche

Saint-Alban-Auriolles – Le Ranc Davaine

Opération préventive de diagnostic (2016)
Responsable d’opération : Éric Durand

Entrées d’index

Année de l'opération :

2016

Numéro d’opération :

2212149

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Durand É. 2016 : Saint-Alban-Auriolles (Ardèche, Auvergne-Rhône-Alpes) le Ranc Davaine, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1L’opération de diagnostic réalisée en mars 2016 à Saint-Alban-Auriolles sur l’emprise de la future extension du camping du Ranc Davaine n’a révélé aucun site archéologique conservé in situ. Elle a permis toutefois de mettre en valeur deux phases d’occupation, Préhistoire récente ou Protohistoire et période contemporaine, matérialisées par de très rares artefacts lithiques et céramiques, témoins de fréquentations ponctuelles du lieu.

2Malgré les contraintes paysagères (chênaie à conserver) et techniques (emprise de la voirie de l’actuel parking), 55 tranchées ont été ouvertes. Les 847 m2 sondés correspondent ainsi à 2,6 % de la surface totale (3,24 ha) du projet d’extension et à 5,5 % de la surface accessible, soit environ 1,7 ha.

3Les huit parcelles concernées par le diagnostic sont implantées en bordure d’un plateau karstique dominant la rivière du Chassezac (10 m). La topographie du site présente un pendage général nord-ouest – sud-est de 4,3 % entre 121,4 m NGF (S34) et 111,10 m (S24). Le terrain est composé de deux entités naturelles : une partie haute boisée de chênes dans les secteurs 1 et 2, à faible recouvrement sédimentaire (entre 0,2 et 0,4 m en moyenne), et un secteur aval qui a accumulé jusqu’à 1,5 m des horizons de colluvions superposés aux niveaux alluviaux du Chassezac (US 9) à peine aperçus (secteur 3).

4Quelques rares artefacts mis au jour dans le secteur 2 (CNT en S45 et S51 ; torchis en S49) et dans le secteur 3 (CNT en S17), dans le même horizon limono-argileux brun rouge à cailloutis calcaire (US 2), témoignent d’une fréquentation ancienne : lors de la Préhistoire récente ou de la Protohistoire ? Un seul tesson de céramique vernissée mis au jour dans la terre végétale en S2 représente la période contemporaine (xixe-début xxe s.).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Durand, « Saint-Alban-Auriolles – Le Ranc Davaine » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 04 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/109025

Haut de page

Auteur

Éric Durand

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Éric Durand

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search