Navigation – Plan du site
1988

Marcilhac-sur-Célé

Combe de Barbes
Responsable(s) des opérations : André Ipiens

Entrées d’index

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1988 (SU)
Inventeur(s) : Ipiens André

1À la suite d'un violent orage, le ruissellement des eaux de pluie, dans la vallée sèche de Barbes, a mis au jour des vestiges bâtis.

2L'observation des coupes issues du ravinement a permis de relever la présence de niveaux différenciés, dont une sole de briques, entre deux parements élevés en blocs de calcaire. Une intervention sur cette structure d'un diamètre intérieur de 2 m, construite sur un remblai de nivellement contenant des vestiges mobiliers céramiques, métalliques ou en verre attribuables aux XVIIe s. et XVIIIe s., conclut à l'identifier comme un four à pain.

3Le four paraît associé à deux petites constructions ruinées (2,43 m x 3,24 m et 2,40 m x 2,35 m) situées en pied de falaise à quelques mètres de distance et qui figurent sur le plan cadastral dressé en 1811 ; l'une d'entre elles est mentionnée comme étable et l'autre comme maison sur les matrices de la fin du XIXe s.

4Un sondage ponctuel entre ces deux bâtiments a livré du matériel céramique contemporain ainsi que quelques tessons protohistoriques résiduels.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

« Marcilhac-sur-Célé », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 13 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10955

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals