Navigation – Plan du site
1988

Castres, Caucalières, Labruguière, Lagarrigue

Aérodrome Castres-Mazamet
Responsable(s) des opérations : Chantal Cambon
Notice rédigée par : Chantal Cambon

Texte intégral

Date de l'opération : 1988 (PI)
Inventeur(s) : Cambon Chantal

1Un vaste secteur situé à l’intersection des quatre communes citées devait faire l’objet d’une extension de l’aérodrome Castres-Mazamet : l’établissement d’une piste de 2 200 m, la création de zones de sécurité afférentes, de secteurs de stationnement étaient susceptibles d’amener la réalisation de terrassements considérables, entraînant notamment l’arasement d’une éminence et le comblement de plusieurs combes. Une opération de prospection inventaire a été décidée, avec le concours de l’aménageur, dans tout le secteur que couvre l’emprise du projet.

2La zone prospectée correspond à un causse calcaire où seules quelques parcelles sont cultivées : les indices de surface les plus nombreux sont des fragments de brique ou de tuile issus des apports de fumure, accompagnés parfois de tessons de céramique vernissée d’époque moderne. La découverte en trois points d’un fragment d’amphore, en quatre points d’éléments en quartz attribuables au Paléolithique inférieur et au Néolithique ont amené la réalisation de sondages complémentaires : ceux-ci ont confirmé la proximité presque immédiate du socle rocheux et le caractère isolé de ces trouvailles.

3Trois autres sondages ont été réalisés à l’occasion de cette opération : les deux premiers, implantés aux abords de la ferme de Fontcaude, ont intéressé, pour l’un, un mur ruiné attribuable à une clôture et, pour l’autre, les vestiges d’une fontaine située au pied d’une microfalaise : ils ont livré exclusivement des structures attribuables à l’époque moderne.

4Le troisième sondage a eu pour objectif de réaliser la coupe d’un chemin (large de 6,60 m), encadré de bordures de pierres et d’un fossé, qui constitue (sur la plus grande partie de son parcours) une limite communale : il a permis de définir la structure de la voie pavée de blocs calcaires posés à plat sur un cailloutis, mais n’a pas livré d’éléments permettant d’étayer l’hypothèse d’une datation haute.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Chantal Cambon, « Castres, Caucalières, Labruguière, Lagarrigue », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/11070

Haut de page

Responsable d'opération

Chantal Cambon

Articles du même responsable de fouilles

  • Castres [Texte intégral]
    Boulevard Georges-Clémenceau
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Midi-Pyrénées
  • Castres [Texte intégral]
    Place Jean-Jaurès
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Midi-Pyrénées
  • Castres [Texte intégral]
    Gourjade
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Midi-Pyrénées
  • Saïx [Texte intégral]
    Le Barbier
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Midi-Pyrénées
  • Burlats [Texte intégral]
    Collégiale de Saint-Pierre-de-Burlats
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Midi-Pyrénées
  • Castres [Texte intégral]
    Clocher Saint-Benoît
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Midi-Pyrénées
  • Tous les textes...
Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals