Navigation – Plan du site

AccueilRégionsOcéan Indien et TAAF2020La RéunionSaint-Paul, La Possession – Mafate

2020
La Réunion

Saint-Paul, La Possession – Mafate

Prospections (2020)
Responsable d’opération : Jonhattan Vidal

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Texte intégral

  • 1 Le Ligth detection and ranging est une technique de relevé au laser qui permet de modéliser le reli (...)

1Plusieurs relevés LiDAR1 à visée archéologique ont été réalisés à l’initiative de la Dac et de la Région sur le massif du Maïdo et les cirques de Mafate et Salazie entre 2012 et 2016. Un programme de recherche porté par Jonhattan Vidal (Dac de La Réunion) vise à exploiter ces données par l’analyse des relevés, des missions de terrain et le récolement des archives. Une première phase de ces recherches, intitulée « anthropisation du cirque de Mafate » est en cours avec une campagne de prospections pédestres sur 2020 et 2021. Plusieurs secteurs dans lesquels le relevé au laser détecte des vestiges ont ainsi pu être explorés par une équipe qui comprend un archéologue, des agents du Parc national, une archéobotaniste et un géologue de l’OPFV. Les observations menées sur des sites aujourd’hui abandonnés et difficiles d’accès permettent de constater que l’anthropisation du cirque au xixe s. a été suffisamment importante pour que chaque lieu de topographie relativement favorable (zone plane ou replat) ait été aménagé.

  • 2 Le terme de « Petit-Blanc » renvoie à une communauté relativement marginale du temps de la colonie (...)

2Entre Grand Place et l’Îlet à Bourse, le plateau Picard (fig. 1) et ses alentours révèlent grâce au LiDAR de nombreux aménagements, murs de terrasses et enclos, dont une partie était toujours visible sur des photographies aériennes de 1950 (fig. 2). Ces vestiges sont à mettre en relation avec l’exploitation agricole du cirque menée depuis le xixe s. par des Petits-Blancs2. Le plateau Picard, aujourd’hui reboisé de filaos, n’est plus fréquenté et n’a jamais été réaménagé depuis son abandon. Dans les environs, ce sont les vestiges d’un habitat qui ont été découverts, installé au prix de l’artificialisation d’un petit îlet dont la pente est coupée au moyen d’un important mur de terrasse à degrés jouxté par un escalier (fig. 3).

Fig. 1 – Vue du plateau Picard

Fig. 1 – Vue du plateau Picard

Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).

Fig. 2 – Aménagements anthropiques encore visibles sur une photographie aérienne de 1950

Fig. 2 – Aménagements anthropiques encore visibles sur une photographie aérienne de 1950

Cliché : IGN.

Fig. 3 – Le mur de terrasse étagé de l’habitat proche du plateau Picard

Fig. 3 – Le mur de terrasse étagé de l’habitat proche du plateau Picard

Cliché : F. Lachery (Inrap).

3Si les observations botaniques n’ont pas pu établir précisément quelle était l’activité agricole de ce site, on remarque toutefois quelques vieux manguiers qui ont été plantés durant la période d’usage du site (fig. 4).

Fig. 4 – Manguier présent sur le plateau Picard

Fig. 4 – Manguier présent sur le plateau Picard

Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).

4Dans les pentes de la Roche Ancrée, c’est tout un hameau et sa voie d’accès qui ont été révélés par le LiDAR et retrouvés, dans une zone aujourd’hui complètement abandonnée. Le vaste secteur en pente douce comprend de nombreuses terrasses, et des murs, dont certains vestiges conservent un peu d’élévation (fig. 5).

Fig. 5 – Vestiges encore en élévation du hameau de la Roche ancrée

Fig. 5 – Vestiges encore en élévation du hameau de la Roche ancrée

Cliché : F. Lachery (Inrap).

5Les archives mentionnent un village et des projets d’installation plus conséquents dans ce secteur, dans la seconde moitié du xixe s. Le LiDAR montre une falaise active, qui, au fil des éboulements, a détruit le chemin. L’érosion rapide et ses conséquences sont les raisons de l’abandon de cette zone d’habitat.

6À la Roche Plate, de nombreux vestiges bâtis, enclos et aménagements parcellaires ont pu être inventoriés (fig. 6 et 7). Cette occupation, en lien avec des activités pastorales et agricoles anciennes, peut être rapprochée des découvertes faites à la Plaine-aux-Sables.

Fig. 6 – Vestiges bâtis encore en élévation à Roche Plate

Fig. 6 – Vestiges bâtis encore en élévation à Roche Plate

Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).

Fig. 7 – Les enclos et aménagements parcellaires de Roche Plate visibles sur le relevé LiDAR

Fig. 7 – Les enclos et aménagements parcellaires de Roche Plate visibles sur le relevé LiDAR

Traitements : J. Vidal (SRA de La Réunion).

7Enfin, les « thermes » de Mafate ont été redécouverts. Alors que le thermalisme se développe avec la découverte des sources chaudes de Cilaos en 1819 et Salazie en 1831, une résurgence est identifiée à Mafate en 1853. Sulfureuse, de faible débit et d’une température autour de 30°C, elle est rapidement exploitée pour les qualités curatives qu’on lui prête. Un petit établissement thermal s’y établit en bordure de la rivière. Les curistes s’y rendent en chaise à porteur par la « route coloniale » qui remonte la Rivière des Galets depuis son embouchure.

8Un village, Mafate-les-Eaux, se développe en pleine mode du changement d’air (fig. 8). Mais en 1913, un important éboulis entraîne le débordement de la rivière qui emporte les aménagements présents sur la berge et noie la source dont les eaux se mélangent alors à celles de la rivière. Le site est alors réputé disparu dans cette zone à fort risque d’éboulis. L’exploitation du relevé LiDAR a permis de détecter des structures et de localiser le plus ancien des deux villages (fig. 9). Sur place, les soubassements des maisons et quelques fondations ont été étudiés (fig. 10). Le mobilier confirme une fréquentation au xixe s. et les observations archéobotaniques mettent en évidence la présence, uniquement dans ce secteur anciennement habité, de plantes ornementales contrastant avec la végétation environnante.

Fig. 8 – Établissement de Mafatte (1870)

Fig. 8 – Établissement de Mafatte (1870)

Lithographie : A. Roussin.

Fig. 9 – Aménagements visibles sur le relevé LiDAR

Fig. 9 – Aménagements visibles sur le relevé LiDAR

DAO : J. Vidal (SRA de La Réunion).

Fig. 10 – Mur de terrasse de la maison Bidel

Fig. 10 – Mur de terrasse de la maison Bidel

Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).

Haut de page

Bibliographie

Bourquin A. 2005 : Histoire des Petit-Blancs de La Réunion (xixe-début xxsiècles). Aux confins de l’oubli. Karthala, 328 p.

Haut de page

Notes

1 Le Ligth detection and ranging est une technique de relevé au laser qui permet de modéliser le relief du sol sous la couverture forestière et ainsi de détecter les structures archéologiques.

2 Le terme de « Petit-Blanc » renvoie à une communauté relativement marginale du temps de la colonie dès le xviiie s. décrite par Alexandre Bourquin dans son ouvrage intitulé Histoire des Petits-Blancs de La Réunion. Parallèlement aux Marrons, ils furent les premiers à coloniser l’intérieur de l’île, notamment les cirques et les hauts plateaux, à la recherche de terres cultivables (Bourquin 2005).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue du plateau Picard
Crédits Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 903k
Titre Fig. 2 – Aménagements anthropiques encore visibles sur une photographie aérienne de 1950
Crédits Cliché : IGN.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 68k
Titre Fig. 3 – Le mur de terrasse étagé de l’habitat proche du plateau Picard
Crédits Cliché : F. Lachery (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 950k
Titre Fig. 4 – Manguier présent sur le plateau Picard
Crédits Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 735k
Titre Fig. 5 – Vestiges encore en élévation du hameau de la Roche ancrée
Crédits Cliché : F. Lachery (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 869k
Titre Fig. 6 – Vestiges bâtis encore en élévation à Roche Plate
Crédits Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 900k
Titre Fig. 7 – Les enclos et aménagements parcellaires de Roche Plate visibles sur le relevé LiDAR
Crédits Traitements : J. Vidal (SRA de La Réunion).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 940k
Titre Fig. 8 – Établissement de Mafatte (1870)
Crédits Lithographie : A. Roussin.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 803k
Titre Fig. 9 – Aménagements visibles sur le relevé LiDAR
Crédits DAO : J. Vidal (SRA de La Réunion).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 695k
Titre Fig. 10 – Mur de terrasse de la maison Bidel
Crédits Cliché : J. Vidal (SRA de La Réunion).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/115483/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 903k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jonhattan Vidal, « Saint-Paul, La Possession – Mafate » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Océan Indien et TAAF, mis en ligne le 23 février 2022, consulté le 16 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/115483

Haut de page

Auteur

Jonhattan Vidal

Dac de La Réunion (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jonhattan Vidal

Dac de La Réunion (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search