Navigation – Plan du site
1996

Mines et métallurgies préhistorique du Midi de la France

Responsable(s) des opérations : Paul Ambert
Notice rédigée par : Paul Ambert

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique :

Date de l'opération : 1996 - 1999 (PC)
Inventeur(s) : Ambert Paul (CNRS)

1Depuis 1996, plus de cent quatre-vingts minerais et objets métalliques chalcolithiques ont été analysés par spectrographie, alors que désormais nous utilisons les services de plusieurs laboratoires pour obtenir des analyses chimiques globales et des études au microscope électronique à balayage. Dans ce cadre Thorsten Schifer (université de Freibourg, Brisgau) a proposé une synthèse renouvelée du potentiel minéral de Cabrières (Schifer, Thorsten. 2000.).

2En sus de l'accentuation des recherches dans la région de Cabrières, nos travaux dans les mines ont porté principalement sur le pôle du Gard occidental (Durfort, Villemagne, Aigoual). Elles ont également concerné les secteurs du Lodévois, Bédarieux, haute vallée de l'Orb, intermédiaires entre les pôles de forte métallurgie chalcolithique du bas Languedoc et des Causses.

3Depuis fin 1996, suivi du traitement des mines orphelines de Cabrières par la DRIRE Languedoc-Roussillon, en relation avec la DRAC Languedoc-Roussillon.

4Au-delà des nombreuses réunions, courriers, coups de téléphone et rapports que l'opération de la DRIRE a entraîné, le suivi a nécessité deux grosses opérations :

5Une autre opération de pompage, avec le concours de la COGEMA dans la mine de Pioch Farrus IV a permis le désennoyage d'un important réseau minier antique. Les principaux résultats ont été publiés dans les actes du colloque de Cabrières 1997 (Ambert, Paul (dir.). 1997.). Rappelons ici que la base d'une partie du réseau antique a été atteinte à la côte -27 m par rapport à l'entrée de la mine (Fig. n°1 : Mine de Pioch-Farrus IV (Cabrières, Hérault). Plan de la cavité réalisé dans le cadre du PCR « Mines et métallurgies préhistoriques du Midi de la France »). Il y a été mis au jour plusieurs aménagements complémentaires de ceux découverts en 1984 (Bailly-Maître, Marie-Christine ; Houlès, Noël ; Landes, Christian. 1984.).

6Citons en particulier :

7Soulignons enfin que des anfractuosités réalisées par la technique du dépilage au feu dans la carrière d'accès au réseau profond ont été datées par 14C par accélérateur du XIIIe s. apr. J.-C.

8À partir de ce projet collectif de recherche, il a été possible de développer un programme de recherches internationales concernant les cuivres à antimoine-argent avec l'Allemagne depuis 1998 et les vases à réduire le minerai de cuivre avec l'Espagne depuis cette année. En 1999, une campagne de fouilles a été entreprise au sommet de la carrière de Pioch-Farrus IV par Laurent Carozza avec l'aide de plusieurs étudiants allemands. Elle a permis de révéler de nombreux travaux anciens, certains travaux antiques avérés recoupant un dépilage plus ancien, certainement préhistorique. Il est désormais envisagé que la fouille de certains sites miniers (Roussignole 6) soit entreprise directement par des collègues allemands, spécialistes d'Archéologie minière. Cela permettrait de répondre au déficit de spécialiste français de cette discipline.

9Organisation à partir de 1996, puis tenue du colloque de Cabrières 97, du 16 au 19 mai, avec deux jours de conférences, une excursion, et des expériences de métallurgie expérimentale. Ce colloque, intitulé « Mines et Métallurgies de la Préhistoire au Moyen Âge en Languedoc-Roussillon et régions périphériques » a permis de réunir une bonne proportion des spécialistes du Midi-Pyrénées, et de Provence-Alpes-Côte d'Azur avec ceux du Languedoc-Roussillon.

10Les actes du colloque publiés dans Archéologie en Languedoc, de 1997 au début de l'année 1999, proposent une bonne présentation de l'état des connaissances, au travers de vingt-deux publications dont douze relèvent des membres du projet collectif de recherche « Mines et métallurgies ».

11[(Ambert, Paul (dir.). 1992.) ; (Ambert, Paul (dir.). 1996.) ; (Ambert, Paul. 1995.) ; (Ambert, Paul. 1996.) ; (Ambert, Paul. 1998.) ; (Ambert, Paul. 1999.) ; (Ambert, Paul. 1999.) ; (Ambert, Paul ; Carozza, Laurent. 1998.) ; (Ambert, Paul ; Carozza, Laurent ; Lechelon, Bernard ; Houles, Michel. 1998.) ; (Esperou, Jean-Luc ; Ambert, Paul ; Bourhis, Jean-Roger ; Roques, Pierre ; Gilot, Étienne ; Chabal, Lucie. 1994.) et (Happ, Jacques ;, Ambert, Paul ; Bourhis, Jean-Roger ; Briard, Jacques. 1994.)].

Haut de page

Bibliographie

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Mine de Pioch-Farrus IV (Cabrières, Hérault). Plan de la cavité réalisé dans le cadre du PCR « Mines et métallurgies préhistoriques du Midi de la France »

Fig. n°1 : Mine de Pioch-Farrus IV (Cabrières, Hérault). Plan de la cavité réalisé dans le cadre du PCR « Mines et métallurgies préhistoriques du Midi de la France »

Auteur(s) : Salvaire, Michel. Crédits : ADLFI - Salvaire, Michel (2003)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Mine de Pioch-Farrus IV (Cabrières, Hérault). Plan de la cavité réalisé dans le cadre du PCR « Mines et métallurgies préhistoriques du Midi de la France »
Crédits Auteur(s) : Salvaire, Michel. Crédits : ADLFI - Salvaire, Michel (2003)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/11612/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 137k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Paul Ambert, « Mines et métallurgies préhistorique du Midi de la France », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Languedoc-Roussillon, mis en ligne le 01 mars 2004, consulté le 20 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/11612

Haut de page

Responsable d'opération

Paul Ambert

CNRS

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals