Navigation – Plan du site

AccueilRégionsEspace Caraïbes2007GuadeloupeBasse-Terre – 45 ruelle Morin

2007
Guadeloupe

Basse-Terre – 45 ruelle Morin

Opération préventive de diagnostic (2007)
Responsable d’opération : Martijn van den Bel

Entrées d’index

Année de l'opération :

2006

Numéro d’opération :

23453

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Un diagnostic a été réalisé en préalable à une demande de permis de construire sur une parcelle située dans le quartier du Carmel. Ce quartier correspond au premier centre historique de Basse-Terre, ville fondée vers 1650 par le gouverneur Charles Houël, une dizaine d’années après l’arrivée des premiers colons en Guadeloupe. Il s’agit alors d’un petit bourg marchand protégé par une maison fortifiée, le futur fort Delgrès.

2Le terrain concerné borde la rive gauche de la Ravine Espérance, délimitant au nord le quartier du Carmel. Cette extrémité nord du quartier verra le développement de grandes parcelles, occupées principalement par des maisons résidentielles et de grands complexes comme l’ancien hôpital militaire et son cimetière, situés au sud du projet.

3Le diagnostic porte sur une surface exploitable de 5 000 m2, le reste concerne une zone de forte pente sur la ravine.

4Six structures en élévation subsistent sur le terrain. La plus éloquente correspond à un long mur en pierre, conservé sur 4 m de haut, bordant toute la limite sud de la parcelle. Il s’agit d’une des clôtures des casernes militaires dont la construction a commencé en 1825. Une ouverture (actuellement bouchée), pourvue de belles pierres d’encadrement, ouvrait sur la parcelle voisine.

5L’emplacement d’une ancienne maison coloniale en bois est encore visible à l’extrémité de la ruelle Morin. Détruite en 2005, elle a fait l’objet d’un relevé en 1998. De grandes dimensions, elle était entourée par une terrasse. Mentionnée sur la carte de 1867, elle se situait dans l’axe d’un chemin, actuelle ruelle Morin.

6Au centre de la parcelle diagnostiquée subsistent un mur en pierres liées au ciment de 16 m de long, parallèle à la ravine, et un pierrier.

7Les tranchées de diagnostic ont révélé la présence de 15 fossés et d’une fosse. Ces fossés parallèles distants de moins de 0,50 m et de 0,80 m de large dessinent deux ensembles (l’un de 4 fossés, l’autre de 9 fossés), très certainement liés à un ancien potager.

8Leur remplissage est composé d’un sédiment foncé et humifère avec des cailloutis.

9Le mobilier découvert dans les niveaux superficiels (tessons de céramique, pipe en terre) date des diverses phases d’occupation du quartier, soit entre le xviiie et le xxe s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Martijn van den Bel, « Basse-Terre – 45 ruelle Morin » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Espace Caraïbes, mis en ligne le 25 février 2022, consulté le 20 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/117224

Haut de page

Auteur

Martijn van den Bel

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Martijn van den Bel

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search