Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNormandie201950 – MancheCoutances – ZI de la Mare

2019
50 – Manche

Coutances – ZI de la Mare

Opération préventive de diagnostic (2019)
Responsable d’opération : Benjamin Hérard

Entrées d’index

Année de l'opération :

2019

Numéro d’opération :

164262

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Le diagnostic archéologique effectué à Coutances, au lieu-dit La Mare, a concerné une surface de 12,7 ha. Au cours de cette opération, ont été mis au jour des vestiges intéressant les périodes antique, médiévale, moderne et contemporaine.

2Les découvertes concernant l’époque gallo-romaine consistent principalement en réseaux de fossés parcellaires et de drainage. Elles complètent les données recueillies lors de précédents sondages en 2008 à proximité, où deux systèmes parcellaires antiques avaient été mis en évidence. Une urne funéraire, a priori, en situation isolée a également été découverte. L’ensemble des vestiges antiques ne peut être attribué qu’au Haut-Empire au sens large du fait de la rareté du mobilier et de son caractère ubiquiste. Concernant la période médiévale, les vestiges mis au jour s’échelonnent du haut Moyen Âge jusqu’à la fin du bas Moyen Âge. Ils consistent en fossés parcellaires qui sont, pour une bonne partie d’entre eux, repris aux périodes postérieures. Les restes d’un bâtiment en pierres ont cependant été mis au jour mais ne semble en subsister que l’angle de l’édifice et ses premières assises. Aucune trace de niveau d’occupation n’a été décelée et cette construction semble avoir fait l’objet d’une récupération des pierres. Le mobilier recueilli dans le bourrage interne du mur consiste en quelques tessons de céramiques (fragments de panses) évoquant le Moyen Âge classique. La nature et la fonction de ce bâtiment demeurent inconnues. La période moderne est uniquement représentée par un réseau parcellaire qui dérive de celui mis en place au cours du Moyen Âge. Enfin, au xixe s., un manège à chevaux sous la forme d’une enceinte circulaire de 93 m de diamètre délimitée par un muret, a été aménagé au sud-ouest du Château de La Mare (construit en 1846) dont il dépendait. Cette structure a ensuite été réaménagée en roseraie avec une division en huit quartiers dont les pointes se rejoignaient au centre du cercle. Autre découverte, celle d’un puits à guérite, construit en pierres avec un fronton triangulaire, qui devait, à l’origine, comporter une inscription. L’édifice a été trouvé dans le secteur boisé dans les confins est de l’emprise du diagnostic, où circule une vallée sèche, ancien petit affluent du ruisseau de Prépont qui se jette dans la Sienne, au sud de Coutances. Le puits alimentait, via un tuyau métallique, une auge en pierre (abreuvoir) qui a également été retrouvée à quelques mètres. Cet édifice a vraisemblablement été construit au cours du xixe s. Il est aujourd’hui envahi par la végétation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Benjamin Hérard, « Coutances – ZI de la Mare » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Normandie, mis en ligne le 14 mars 2022, consulté le 25 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/119358

Haut de page

Auteur

Benjamin Hérard

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Benjamin Hérard

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search