Navigation – Plan du site
1991

Abeilhan – La Fenouille

Responsable(s) des opérations : Thierry Janin
Notice rédigée par : Thierry Janin

Entrées d’index

Peuples et cités :

Mailhacien

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1994 (SU) ; 1991 (SU)
Inventeur(s) : Janin Thierry (CNRS)

1Sise dans le nord de la grande plaine biterroise, la nécropole de la Fenouille à Abeilhan est installée sur le bord de la dépression de Saint-Prémian, anciennement couverte d'une étendue lacustro-palustre. Elle est entourée de reliefs collinaires dont certains furent, dès le Bronze final, utilisés pour l'implantation d'habitats. Découvert en 1977 par Lean-Luc Espérou, lors de prospections menées sur le territoire de la commune, cet ensemble funéraire a fait l'objet de deux interventions d'urgence en 1991 et 1994.

2Ce sont au total trente-quatre structures funéraires qui ont été fouillées lors de ces deux campagnes. La majeure partie peut être datée de la phase de transition Bronze-Fer (775-725 avant notre ère), mais quelques tombes sont à rattacher au début de l'âge du Fer, faciès Grand Bassin I (725-575 avant notre ère) ; une sépulture est datée du Bronze final IIIB mailhacien (900-775 avant notre ère). Enfin, quelques structures agraires d'époque romaine ont également été recensées (Fig. n°1 : Plan général de la nécropole et des structures agraires antiques.).

3Les superstructures tumulaires ne sont pas conservées et seuls quelques blocs ou dalles de fermeture ont été relevés au contact direct des dépôts funéraires, principalement dans le secteur le plus récent. Dans un cas, une dalle disposée de chant semble avoir joué le rôle de dispositif de signalisation (stèle ?) (Fig. n°2 : Sépulture de la transition Bronze-Fer.). Les loculus sont tous circulaires et la plupart ont été localement surcreusés pour accueillir le récipient cinéraire. Pour la phase de transition Bronze-Fer, les assemblages funéraires sont composés de deux à sept récipients (coupes et coupelles carénées, urnes à col cylindrique haut, etc.) et de quelques objets en bronze (bracelets, épingles, rasoirs, boutons) et fusaïoles ; les tombes du début de l'âge du Fer renferment de quatre à dix vases (cratères à pied et à col mi-haut ou haut, coupes et coupelles hémisphériques, etc.) et quelques objets en fer (bracelets, fibules, couteaux, etc.) (Fig. n°3 : Sépulture du début de l'âge du Fer.). Comme dans les autres cimetières à incinération languedociens, c'est dans l'ossuaire, et en général sur les restes humains brûlés, que les objets sont déposés.

L'organisation de la nécropole

4Comme le montre le plan (Fig. n°1 : Plan général de la nécropole et des structures agraires antiques.), le développement topographique de la nécropole s'effectue d'ouest en est, du Bronze finalIIIB au premier âge du Fer. Cela s'accorde parfaitement avec ce qui a été relevé dans d'autres cimetières languedociens où les implantations successives respectent fortement les sépultures antérieures. Le plan semble également indiquer un ordonnancement plus strict des tombes de la phase récente en regard des sépultures de la séquence de transition Bronze-Fer.

Premières conclusions…

5Les deux campagnes de sauvetage menées sur la nécropole de la Fenouille à Abeilhan ont permis d'explorer partiellement une nécropole de la fin de l'âge du Bronze et du début de l'âge du Fer. Les principaux enseignements résident dans la confirmation de l'existence d'une séquence de transition Bronze-Fer et dans l'existence d'un plan ordonné dès le début de l'âge du Fer.

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Plan général de la nécropole et des structures agraires antiques.

Fig. n°1 : Plan général de la nécropole et des structures agraires antiques.

Auteur(s) : Janin, Thierry. Crédits : ADLFI (2004)

Fig. n°2 : Sépulture de la transition Bronze-Fer.

Fig. n°2 : Sépulture de la transition Bronze-Fer.

Auteur(s) : Janin, Thierry. Crédits : ADLFI (2004)

Fig. n°3 : Sépulture du début de l'âge du Fer.

Fig. n°3 : Sépulture du début de l'âge du Fer.

Auteur(s) : Janin, Thierry. Crédits : ADLFI (2004)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Plan général de la nécropole et des structures agraires antiques.
Crédits Auteur(s) : Janin, Thierry. Crédits : ADLFI (2004)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/12004/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 59k
Titre Fig. n°2 : Sépulture de la transition Bronze-Fer.
Crédits Auteur(s) : Janin, Thierry. Crédits : ADLFI (2004)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/12004/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 204k
Titre Fig. n°3 : Sépulture du début de l'âge du Fer.
Crédits Auteur(s) : Janin, Thierry. Crédits : ADLFI (2004)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/12004/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 107k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Thierry Janin, « Abeilhan – La Fenouille », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Languedoc-Roussillon, mis en ligne le 01 mars 2004, consulté le 10 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/12004

Haut de page

Responsable d'opération

Thierry Janin

CNRS

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals