Navigation – Plan du site
2008

Barzan – Le Moulin du Fâ (quartier d'habitations et entrepôt)

Responsable(s) des opérations : Alain Bouet, Fanny Larre, Corinne Sanchez, Béatrice Robert, Damien Delage et Anne Bardot
Notice rédigée par : Alain Bouet

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204070

Date de l'opération : 2008 (FP)
Inventeur(s) : Larre Fanny ; Sanchez Corinne (CNRS) ; Robert Béatrice ; Delage Damien ; Bardot Anne

1Le chantier-école de l’université de Bordeaux 3 s’est déroulé du 21 juin au 11 juillet et a rassemblé trente personnes encadrées par plusieurs chefs de secteur (Anne Bardot, Fanny Larre, Damien Delage et Béatrice Robert), tandis que Corinne Sanchez (CNRS) était en charge de l’étude céramologique. Deux zones ont été étudiées : le quartier d’habitations à l’ouest des thermes fouillé depuis 2001 et la zone des entrepôts qui fait l’objet d’une étude depuis 2002. Dans le quartier d’habitations, il s’agissait de terminer le programme et trois zones ont fait l’objet d’une attention particulière. Elles ont permis de mieux saisir l’évolution du quartier depuis le milieu du I er s. av. J.-C. jusqu’au moins le milieu du II e s. apr. J.-C. Celle-ci est rapide jusqu’à la fin du I er s. apr. J.-C., caractérisée par des transformations très nombreuses. Les maisons, construites en matériaux périssables, connaissent de nombreux aménagements, parfois plusieurs en une seule dizaine d’années. Progressivement, se met en place une architecture de pierres. Les maisons sont rejetées au sud, l’espace le long de la rue étant occupé par au moins un bâtiment public comprenant, dans un deuxième temps, des latrines. S’il est assuré que le quartier est encore occupé par une maison après le milieu du II e s. apr. J.-C., les couches archéologiques contemporaines ont, pour la plupart, disparues. L’occupation est toutefois bien plus lâche que précédemment alors que cette période est marquée par une monumentalisation sans précédent de l’agglomération avec la construction du grand sanctuaire voisin.

2La fouille de l’entrepôt voisin s’est concentrée sur la cave située dans la partie septentrionale du bâtiment. Celle-ci a brûlé, ce qui laissait espérer des découvertes importantes et des niveaux contemporains de l’utilisation du monument. En effet, ailleurs, l’état de destruction est tel que l’on est partout sous les niveaux des sols. Malheureusement, la cave n’était probablement plus utilisée depuis longtemps et les niveaux incendiés en relation avec la pièce située au-dessus ont livré de la céramique qui n’apporte pas de précision chronologique sur l’occupation du monument. Le puits, creusé dans la cour centrale, a également été vidé. Le mobilier est peu abondant, mais on note, au travers de la similitude du mobilier, un comblement contemporain de celui de la cave. Le dernier secteur concerne les petits thermes qui jouxtent l’entrepôt. La chambre de chauffe a commencé a être dégagée et a livré un état des vestiges qui, jusque là, n’avait pas été repéré.

3La fin de la fouille du quartier d’habitations a marqué le début de la publication qui rassemblera les contributions d’une trentaine de collaborateurs.

4BOUET Alain

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Alain Bouet, « Barzan – Le Moulin du Fâ (quartier d'habitations et entrepôt) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Poitou-Charentes, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 23 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/1202

Haut de page

Responsable d'opération

Alain Bouet

SUP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals