Navigation – Plan du site
1992

Vers-Pont-du-Gard – Carrière « La Romaine »

Responsable(s) des opérations : Christophe Pellecuer

Entrées d’index

Chronologique :

Antiquité romaine

Nature des opérations :

Fouille d'évaluation (EV)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1992 (EV)

1Le canal engravé traverse la carrière qui exploite les grès molassiques roux (Langhien supérieur) dits « du pont du Gard » (quartiers le Roc Plan et Chemin de la Chapelle). En avril 1992, le projet d’extension des ateliers de la carrière a permis de préciser le tracé de l’aqueduc dans ce secteur. La découverte quelque peu musclée des vestiges a été, par la suite, conduite avec précaution sous la direction de Christophe Pellecuer mais l’état d’arasement de l’aqueduc a réduit les possibilités d’observation à la seule partie basse du canal et aux concrétions carbonatées qui l’encombraient. Après l’élimination de ces dernières sur une toute petite surface, l’altitude du fond du canal a pu être relevée sur le radier : 66,333 m.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

« Vers-Pont-du-Gard – Carrière « La Romaine » », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Languedoc-Roussillon, mis en ligne le 01 mars 2004, consulté le 01 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/12022

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals