Navigation – Plan du site
1992

Le canton de Pont-Saint-Esprit

Responsable(s) des opérations : Jacques Goury
Notice rédigée par : Jacques Goury

Texte intégral

Date de l'opération : 1992 - 1996 (PI)
Inventeur(s) : Goury Jacques

1Le canton de Pont-Saint-Esprit a fait l’objet de 1992 à 1996 d’une prospection inventaire en vue de l’élaboration de la carte archéologique nationale et d’une étude de la dynamique de l’habitat rural dans la longue durée (800 av. J.‑C. – 1600 apr. J.-C.) dans le cadre du programme européen Archaeomedes II (Favory, François et al. 1999.).

2Le canton de Pont-Saint-Esprit est situé à l’extrémité nord-est du Gard, à la limite du département de l’Ardèche. Sa superficie est de 24 000 ha répartis sur seize communes dont onze se trouvent en bordure de la rive droite de la rivière Ardèche et cinq dans la moyenne vallée de la Cèze. Ce territoire se compose, en bordure du Rhône, de l’Ardèche et de la Cèze, de plaines alluvionnaires, de coteaux aménagés le plus souvent en terrasses et de trois massifs très boisés, culminants aux alentours de 300 m.

3En quatre années de recherches, ce sont 80 nouveaux sites qui ont enrichi la carte archéologique. Les séquences chronologiques s’étendent du Paléolithique moyen à la fin du Moyen Âge.

4Le Paléolithique est présent par des sites de débitage sur les plateaux en bordure de ruisseaux, seul l’abri R. Malbec, en bordure de l’Ardèche, appartient à un site d’habitat.

5Le Néolithique et le Chalcolithique sont très présents sur les plateaux calcaires, notamment sur les communes d’Aiguèze, de Laval-Saint-Roman et du Garn.

6Le Bronze final et la protohistoire sont attestés par trois oppida situés sur l’Ardèche.

7C’est à partir du IIe s. av. J.‑C. que nous assistons à une expansion du nombre des occupations pour atteindre l’apogée au début du IIe s. Ce pic de peuplement n’est pas spécifique à notre bassin, on le retrouve dans le Lunellois-Montpellierois, la Vaunage et le Vidourle, la Vistrenque, le bassin de Thau et pour des régions proches – le Tricastin et la Valdaine. Par la suite, le nombre des implantations chute jusqu’à la fin du Ve s. avec une légère reprise au siècle suivant. Enfin la période médiévale est particulièrement bien représentée, notamment au cours du XIIe s. au XVe s.

Haut de page

Bibliographie

Favory, FrançoisGirardot, Jean-JacquesNuminger, LaureTourneux, François-Pierre. 1999 : « Archaeomedes II : une étude de la dynamique de l’habitat rural en France méridionale dans la longue durée (800 av. J.-C. – 1600 apr. J.-C.) », Revue de l’Ager (association d’étude du monde rural gallo-romain), 9, p. 15-35.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jacques Goury, « Le canton de Pont-Saint-Esprit », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Languedoc-Roussillon, mis en ligne le 01 mars 2004, consulté le 15 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/12100

Haut de page

Responsable d'opération

Jacques Goury

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals