Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202115 – CantalNeuvéglise-sur-Truyère – Centre b...

2021
15 – Cantal

Neuvéglise-sur-Truyère – Centre bourg

Opération préventive de diagnostic (2021)
Responsable d’opération : Sarah Soufi

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Soufi S. 2021 : Neuvéglise-sur-Truyère (Cantal, Auvergne-Rhône-Alpes) centre-bourg, rapport de diagnostic, Clermont-Ferrand, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic de Neuvéglise-sur-Truyère a livré plusieurs structures de chronologie variée, implantées sur un probable site castral. La séquence sédimentaire du site, principalement composée de remblais modernes et contemporains, laisse penser à un nivellement du terrain.

2Deux phases d’occupation du site se distinguent (fig. 1).

Fig. 1 – Plan général

Fig. 1 – Plan général

DAO : équipe de fouille (Inrap).

3Une occupation moderne et contemporaine est attestée par la présence d’un mur où de la céramique moderne a été découverte ainsi que par une grande fosse, postérieure, venant le recouper. Les céramiques retrouvées dans les niveaux de remblai confortent cette datation.

4Une phase d’occupation antérieure se développe, quant à elle, sur quatre aires distinctes. Tout d’abord une calade a été retrouvée à l’extrémité sud de la parcelle où une monnaie perdue au début du xve s. permet sa datation. Cette calade semble être ceinte par un mur de fortification imposant, d’orientation est-ouest. Son tracé, bien qu’un peu décalé vers le sud, concorde avec le tracé d’une parcelle du cadastre napoléonien. Un second mur, accolé au précédent et d’orientation nord-sud, permet d’imaginer l’expansion du bâtiment en direction du sud.

5Au nord de cette fortification, un bâtiment semi-excavé, dont l’analyse radiocarbone effectuée dans le foyer le rapporte au xiiie s., semble s’ouvrir en direction nord-est (fig. 2).

Fig. 2 – La tranchée 2 a livré une partie d’un bâtiment semi-excavé

Fig. 2 – La tranchée 2 a livré une partie d’un bâtiment semi-excavé

Photogrammétrie : S. Soufi (Inrap).

6À l’est de ce bâtiment et toujours au nord de la fortification, se concentre une série de trois sépultures rupestres anthropomorphes (fig. 3). La perturbation du substrat, observée à la limite est de la tranchée, laisse présager la présence d’autres sépultures s’étendant vers l’est.

Fig. 3 – Vue de F7 (sépulture rupestre) avant enlèvement de la couverture

Fig. 3 – Vue de F7 (sépulture rupestre) avant enlèvement de la couverture

Cliché : S. Soufi (Inrap).

7Ces données de terrain, couplées à la documentation existante, présume de la présence d’un bâtiment fortifié important dont la fouille complète permettra une caractérisation plus précise.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan général
Crédits DAO : équipe de fouille (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/122710/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 403k
Titre Fig. 2 – La tranchée 2 a livré une partie d’un bâtiment semi-excavé
Crédits Photogrammétrie : S. Soufi (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/122710/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 523k
Titre Fig. 3 – Vue de F7 (sépulture rupestre) avant enlèvement de la couverture
Crédits Cliché : S. Soufi (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/122710/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 450k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sarah Soufi, « Neuvéglise-sur-Truyère – Centre bourg » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 04 août 2022, consulté le 11 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/122710

Haut de page

Auteur

Sarah Soufi

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sarah Soufi

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search