Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202103 – AllierNéris-les-Bains – Chemin des Buis

2021
03 – Allier

Néris-les-Bains – Chemin des Buis

Opération préventive de diagnostic (2021)
Responsable d’opération : Guy Alfonso

Entrées d’index

Année de l'opération :

2021

Numéro d’opération :

039012

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Alfonso G. 2021 : Néris-les-Bains (Allier, Auvergne-Rhône-Alpes) chemin des Buis, rapport de diagnostic, Clermont-Ferrand, Inrap.

Texte intégral

1Ce diagnostic archéologique est lié au projet de construction d’une maison individuelle, dans une parcelle de 1 102 m2 située chemin des Buis à Néris-les-Bains (Allier). On se trouve là dans la bordure sud-est du vicus antique, à proximité de l’aqueduc des Viviers et du tracé probable d’un second aqueduc, dit des Combes. Cinq tranchées d’une surface totale de 107 m2 (9,70 % de l’emprise) ont été ouvertes autour de la future maison (fig. 1).

Fig. 1 – Plan d’ensemble des sondages réalisés dans le secteur de l’opération, sur fond cadastral

Fig. 1 – Plan d’ensemble des sondages réalisés dans le secteur de l’opération, sur fond cadastral

DAO : P. Combes, S. Dohr, G. Alfonso (Inrap).

2Des structures et/ou des niveaux archéologiques antiques sont présents dans la quasi-totalité de la parcelle sondée. Leur niveau d’apparition se situe à une profondeur de 0,50 m à 0,30 m environ du nord au sud du terrain. C’est dans la partie nord de la parcelle (sondages 1 et 2) que la densité de l’occupation et l’épaisseur des niveaux gallo-romains sont les plus importants. Le décapage ayant été conduit à différents niveaux de la séquence stratigraphique, il n’a pas été possible d’appréhender dans le détail la relative complexité des vestiges mis au jour, en particulier dans le sondage 1. Plusieurs phases d’occupation antique sont néanmoins attestées.

3Dans la moitié nord-ouest du sondage 1 et le sondage 2, des sols de cailloutis aménagés en surface du substrat granitique sont associés à des fondations maçonnées orientées nord-ouest – sud-est. Dans le second, ces structures sont recouvertes directement par une couche de démolition antique.

4Dans la moitié sud-est du sondage 1, sont présents deux murs de 0,65 m de largeur, soigneusement bâtis avec du mortier de chaux (fig. 2), ainsi qu’une structure linéaire apparemment taillée dans l’arène granitique. Toutes ces structures sont globalement axées nord-ouest – sud-est, mais présentent des orientations divergentes. Elles sont scellées par une couche limoneuse grise, incluant une meule à grain, que recouvre une couche de démolition de tuiles (fig. 3). Le niveau sus-jacent recèle de nombreux blocs et moellons de granite et de grès, et notamment plusieurs blocs architecturaux en grès décorés dont un fragment de corniche modillonnaire (fig. 4) et un bloc d’angle, peut-être de piédroit d’une baie. Il est orné d’un pilier à décor de feuilles imbriquées surmonté d’un chapiteau figuré, dont le style ne semble pas antérieur au iie s. apr. J.‑C., et d’un bas-relief figurant, soit un buste masculin casqué, soit une cuirasse associée à un élément indéterminé (fig. 5).

Fig. 2 – Vue, vers le nord-est, des deux murs M1009 et M1015, dans le sondage 1

Fig. 2 – Vue, vers le nord-est, des deux murs M1009 et M1015, dans le sondage 1

Cliché : G. Alfonso (Inrap).

Fig. 3 – Vue, vers le sud-ouest, de la couche de tuiles 1004, ainsi que de la meule en granite englobée dans cette couche de tuiles

Fig. 3 – Vue, vers le sud-ouest, de la couche de tuiles 1004, ainsi que de la meule en granite englobée dans cette couche de tuiles

Cliché : G. Alfonso (Inrap).

Fig. 4 – Bloc architectural 1008

Fig. 4 – Bloc architectural 1008

Cliché : G. Alfonso (Inrap).

Fig. 5 – Bloc architectural 1019

Fig. 5 – Bloc architectural 1019

Cliché : G. Alfonso (Inrap).

5Ces vestiges témoignent de la présence proche d’un édifice de proportions sans doute modestes mais richement décoré, dont la nature exacte reste à déterminer (édifice funéraire ?).

6Dans la moitié nord-ouest de la tranchée, un grand creusement, probablement post-antique, renferme également de nombreux matériaux de construction gallo-romains dont une solide base de colonne.

7Dans les autres tranchées, le niveau gallo-romain n’excède pas 0,15 m à 0,30 m d’épaisseur. Une fosse et des solins maçonnés sont présents dans la partie sud du sondage 3, tandis que le sondage 4 n’a pas livré de structures, mais un lot relativement important de mobilier en terre cuite antique.

8Aux côtés d’une masse considérable de matériaux de construction gallo-romains, la quantité totale de céramique recueillie dans les sondages est très faible, 75 tessons environ, auxquels s’ajoutent quelques clous en fer. La céramique est attribuable aux ier-iie s. apr. J.‑C.

9À la suite des opérations réalisées en 2010 dans les parcelles voisines, ce diagnostic confirme que ce secteur périphérique de l’agglomération antique de Néris-les-Bains était densément occupé durant le Haut-Empire. La découverte en position secondaire de plusieurs blocs sculptés atteste en outre la présence d’un édifice richement décoré dont la nature reste à établir.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan d’ensemble des sondages réalisés dans le secteur de l’opération, sur fond cadastral
Crédits DAO : P. Combes, S. Dohr, G. Alfonso (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/126653/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 378k
Titre Fig. 2 – Vue, vers le nord-est, des deux murs M1009 et M1015, dans le sondage 1
Crédits Cliché : G. Alfonso (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/126653/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 401k
Titre Fig. 3 – Vue, vers le sud-ouest, de la couche de tuiles 1004, ainsi que de la meule en granite englobée dans cette couche de tuiles
Crédits Cliché : G. Alfonso (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/126653/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 481k
Titre Fig. 4 – Bloc architectural 1008
Crédits Cliché : G. Alfonso (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/126653/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 541k
Titre Fig. 5 – Bloc architectural 1019
Crédits Cliché : G. Alfonso (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/126653/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 135k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Guy Alfonso, « Néris-les-Bains – Chemin des Buis » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 15 novembre 2022, consulté le 07 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/126653

Haut de page

Auteur

Guy Alfonso

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Guy Alfonso

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search