Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202142 – LoireSaint-Chamond – 11 chemin du Ban

2021
42 – Loire

Saint-Chamond – 11 chemin du Ban

Opération préventive de diagnostic (2021)
Responsable d’opération : Jean-Marc Lurol

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Lurol J.-M. 2022 : Saint-Chamond (Loire, Auvergne-Rhône-Alpes) 11 chemin du ban, rapport de diagnostic archéologique, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic réalisé à Saint-Chamond (Loire), 11 chemin du Ban, a été prescrit par le SRA Auvergne-Rhône-Alpes en raison d’un projet immobilier prévu sur des parcelles situées sur l’emprise du tracé de l’aqueduc du Gier.

2Plusieurs sources documentaires (base Patriarche du SRA Auvergne-Rhône-Alpes et données de Jean Burdy) indiquent, en effet, que le tracé de cet aqueduc traverse apparemment l’emprise prescrite dans la partie orientale des parcelles AK 339 et 357 (fig. 1). Toutefois, en raison de contraintes techniques majeures qui ont empêché la pelle mécanique d’accéder à ce secteur sans risquer un accident, il n’a pas été possible de retrouver en place ce vestige, de localiser très précisément son tracé et d’apprécier son état de conservation.

Fig. 1 – Plan général de l’emprise du diagnostic avec la localisation des sondages et des vestiges

Fig. 1 – Plan général de l’emprise du diagnostic avec la localisation des sondages et des vestiges

Échelle : 1/500e.

DAO : J.-M. Lurol (Inrap).

3Malgré cela, la présence de cet aqueduc a été, tout de même, attestée dans le sondage 4, par la découverte d’un gros fragment de maçonnerie, appartenant clairement à ce type d’ouvrage (US 11 : fond d’aqueduc) et retrouvé ici en position de rejet dans la pente du terrain (fig. 2). Compte tenu de sa faible profondeur d’enfouissement (son sommet apparaît à 0,15 m de profondeur), il est possible qu’il ait été rejeté lors de la construction de la maison de la propriété sur la parcelle AK 337, entre 1985 et 1987. De toute évidence, ce fragment de maçonnerie indique une destruction au moins partielle de l’aqueduc dans le secteur de l’emprise du diagnostic.

Fig. 2 – Sondage 4, fragment d’un fond d’aqueduc, US 11, retrouvé en position secondaire dans la pente de la parcelle AK 360

Fig. 2 – Sondage 4, fragment d’un fond d’aqueduc, US 11, retrouvé en position secondaire dans la pente de la parcelle AK 360

Clichés et DAO : J.-M. Lurol (Inrap).

4En dehors des indices en relation avec l’aqueduc, on retiendra également la découverte, dans le sondage 2, d’un caniveau maçonné (F.6), construit en blocs, moellons et dalles de grès (fig. 3). Cette structure, orientée est-18° nord, semble traverser la totalité de l’emprise. Difficile à dater, mais encore visible au niveau du sol dans la parcelle AK 340, ce caniveau peut être attribué à l’époque moderne ou à l’époque contemporaine. Un tesson de céramique moderne a été extrait du niveau sédimentaire (US 3) dans lequel est installé ce caniveau.

Fig. 3 – Sondage 2, caniveau F.6 : vue d’ensemble

Fig. 3 – Sondage 2, caniveau F.6 : vue d’ensemble

Cliché : J.-M. Lurol (Inrap).

5Sur le plan stratigraphique, on peut retenir que le niveau d’altération du substrat rocheux (US 4) a été atteint entre 0,70 m et 1,30 m de profondeur sous le sol actuel. Au-dessus de ce niveau, il est question de dépôts de pente (colluvions) chargés en sédiments charbonneux (houille) et par endroits (sondage 4) en matériaux de démolition (vestiges de l’aqueduc).

Haut de page

Bibliographie

Burdy J. 1996 : L’aqueduc romain du Gier, Préinventaire des monuments et richesses artistiques du Rhône, Lyon.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan général de l’emprise du diagnostic avec la localisation des sondages et des vestiges
Légende Échelle : 1/500e.
Crédits DAO : J.-M. Lurol (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/127547/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 681k
Titre Fig. 2 – Sondage 4, fragment d’un fond d’aqueduc, US 11, retrouvé en position secondaire dans la pente de la parcelle AK 360
Crédits Clichés et DAO : J.-M. Lurol (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/127547/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 608k
Titre Fig. 3 – Sondage 2, caniveau F.6 : vue d’ensemble
Crédits Cliché : J.-M. Lurol (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/127547/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 307k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Marc Lurol, « Saint-Chamond – 11 chemin du Ban » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 15 novembre 2022, consulté le 06 février 2023. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/127547

Haut de page

Auteur

Jean-Marc Lurol

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Marc Lurol

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search