Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202163 – Puy-de-DômeClermont-Ferrand – Les Vergnes

2021
63 – Puy-de-Dôme

Clermont-Ferrand – Les Vergnes

Opération préventive de diagnostic (2021)
Responsable d’opération : François Baucheron

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Baucheron F. 2022 : Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes) les Vergnes, rapport de diagnostic, Clermont-Ferrand, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic archéologique conduit à Clermont-Ferrand, dans le quartier des Vergnes, a permis d’explorer 6,21 % (1 876,95 m2) de la surface d’un projet associant la construction d’immeubles de logements et d’un carré maraicher (30 200 m2), mais 7,77 % de la surface accessible (24 131 m2), conformément à la prescription de l’État.

2Trente-cinq sondages ont été réalisés, qui ont livré un ensemble de 103 faits archéologiques fossoyés, essentiellement concentrés dans les zones centrale et sud (fig. 1). Avec des profondeurs de creusements dépassant régulièrement les 70 cm, l’état de conservation du site peut être qualifié de bon.

Fig. 1 – Plan de localisation des emprises et des sondages sur fond cadastral

Fig. 1 – Plan de localisation des emprises et des sondages sur fond cadastral

DAO : Inrap.

3La première occupation du site est datée d’une période comprise entre le Bronze final IIIb et le Hallstatt C.

4La deuxième période d’occupation du site, également bien représentée, est consécutive à la première, et se développe du Hallstatt C au Hallstatt D. L’occupation durant ces deux périodes se caractérise par un habitat rassemblant des fossés parcellaires, des bâtiments sur poteaux, des fosses détritiques, une batterie de foyers à pierres chauffées (fig. 2), et très probablement un puits. Le mobilier céramique témoigne de pratiques domestiques en lien avec le stockage et la préparation culinaire des denrées alimentaires. La parure est également représentée par un bracelet en céramique.

Fig. 2 – Vues en plan de F34 et F35 (foyers)

Fig. 2 – Vues en plan de F34 et F35 (foyers)

Sondage 10.

Cliché et DAO : Inrap.

5Ces nouvelles données apparaissent cohérentes si on les compare avec les données céramologiques issues des sites de la Limagne, tels que le Moulin d’eau à Riom, la rue du Champ-Gaillard à̀ Malintrat, ou encore Les Pentes de la Garde, les Pradeaux à Pérignat-ès-Allier. De la même manière, la batterie de foyers à pierres chauffées des Vergnes est comparable aux séries étudiées à Clermont-Ferrand, la Pardieu et Les Nugérades, à Saint-André-le-Coq (Vialet, Vital, Sidi Maamar 2004), et aussi à Orcet, rue des Vergers.

6Après un premier hiatus entre le Hallstatt D et La Tène finale (525-150), la troisième phase d’occupation est plus anecdotique, marquée par un unique fossé parcellaire laténien (La Tène D), même si l’on observe des marqueurs de cette période à l’état résiduel, dans plusieurs contextes.

7De la même manière, en dépit de quelques tessons du Haut-Empire essentiellement recueillis dans les niveaux de colluvions, on ne peut parler d’une véritable occupation antique pour le site des Vergnes.

8On ne trouve pas trace non plus d’éventuels témoignages du Bas-Empire, ni des périodes mérovingienne et carolingienne, et il faut attendre le second Moyen Âge (xie-xiiie s.) pour voir le site à nouveau fréquenté, probablement pour des activités agricoles, comme en attestent quelques fossés parcellaires (fig. 3).

Fig. 3 – Vue en plan de F50 et de F51, depuis le sud-ouest (sondage 14)

Fig. 3 – Vue en plan de F50 et de F51, depuis le sud-ouest (sondage 14)

F50 est un fossé, large de 0,55 m à 1 m, et apparaît comblé par un limon sablo-argileux brun, qui renferme quelques blocs, de la faune, de la céramique, et trois fragments de tegulae (mobilier non conservé). Éléments de datation : second Moyen Âge (xie-xiiis.).
F51 est un vaste creusement orienté nord-est sud-ouest, observé sur une longueur de 5 m et une largeur variant de 2 m à 3,50 m (non fouillé). Son comblement est constitué de limon argileux brun et renferme de la faune et de la céramique. Éléments de datation : second Moyen Âge (xie-xiiis.).

Cliché : Inrap.

9Ces activités semblent se maintenir encore à la charnière du Moyen Âge et de l’époque moderne, voire à la période contemporaine.

Haut de page

Bibliographie

Vialet P., Vital J., Sidi Maamar H. 2004 : Deux ensembles de fours à pierres chauffantes du viiis. av. J.‑C. en basse-Auvergne : Clermont-Ferrand La Pardieu et Saint-André-le-Coq Les Nugérades (Puy-de-Dôme), in Dartevelle H. (coord.), Auvergne et Midi, actualité de la recherche (actes des 5e rencontres méridionales de Préhistoire récente, Clermont-Ferrand, novembre 2002), Préhistoire du Sud-Ouest, supp. 9, Cressensac, p. 215-244.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan de localisation des emprises et des sondages sur fond cadastral
Crédits DAO : Inrap.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/128189/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 463k
Titre Fig. 2 – Vues en plan de F34 et F35 (foyers)
Légende Sondage 10.
Crédits Cliché et DAO : Inrap.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/128189/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 426k
Titre Fig. 3 – Vue en plan de F50 et de F51, depuis le sud-ouest (sondage 14)
Légende F50 est un fossé, large de 0,55 m à 1 m, et apparaît comblé par un limon sablo-argileux brun, qui renferme quelques blocs, de la faune, de la céramique, et trois fragments de tegulae (mobilier non conservé). Éléments de datation : second Moyen Âge (xie-xiiis.).F51 est un vaste creusement orienté nord-est sud-ouest, observé sur une longueur de 5 m et une largeur variant de 2 m à 3,50 m (non fouillé). Son comblement est constitué de limon argileux brun et renferme de la faune et de la céramique. Éléments de datation : second Moyen Âge (xie-xiiis.).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/128189/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 357k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Baucheron, « Clermont-Ferrand – Les Vergnes » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 15 novembre 2022, consulté le 27 novembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/128189

Haut de page

Auteur

François Baucheron

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

François Baucheron

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search