Navigation – Plan du site
2008

Savigny-sous-Faye – Place de l'église

Responsable(s) des opérations : Lucile Richard
Notice rédigée par : Lucile Richard et Jérôme Moreau

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204643

Date de l'opération : 2008 (SU)

1L’opération de sauvetage urgent réalisée sur la place de l’église de Savigny-sous-Faye a été déclenchée par un projet d’aménagement de la place et d’assainissement des environs de l’église Saint-Pierre, protégée au titre des Monuments Historiques depuis 1994.

2Savigny-sous-Faye est une commune du nord de la Vienne qui se situe à 20 km au nord-est de Châtellerault au cœur d’une vaste plaine à vocation agricole céréalière dite du Haut-Poitou. Ce site était déjà bien connu des archéologues grâce à la réalisation de cinq campagnes de fouilles programmées, dans les années 1970, sous la direction de M. Fritsch.

3L’opération s’est déroulée, pendant une semaine, au cours du mois de décembre 2008. Nous avons réalisé quatre sondages dont trois perpendiculairement à l’église et un longeant la partie ouest du mur septentrional de cet édifice. Le choix de ces emplacements avait pour but d’une part, de retrouver les vestiges mis au jour dans les années 1970, de préciser leur localisation et leur profondeur et, d’autre part, d’identifier les vestiges se trouvant à proximité de l’église et qui n’auraient pas fait l’objet de fouilles ou de relevés détaillés dans les années passées.

4Les résultats de cette opération ont répondu aux objectifs fixés (Fig. n°1 : Plan des sondages et des vestiges) . Aux extrémités nord des sondages 1 et 4, nous avons mis au jour des éléments de murs et de sols bétonnés qui avaient été identifiés par M. Fritsch comme faisant partie d’un petit bâtiment gallo-romain comportant au moins trois pièces : une pièce centrale de 7 m de long sur 5 m de large, bétonnée d’un mortier à tuileaux, dont nous avons retrouvé l’angle sud-est, à l’extrémité nord-ouest du sondage 4 (US 4009 et F404) ; à l’est de cette pièce, nous avons dégagé une partie du mur occidental (F406) d’un petit local d’environ 4 m de côté qui est en liaison avec la pièce centrale par un petit mur orienté est-ouest (F405) ; et enfin, vers l’ouest, nous avons pu confirmer la présence d’un autre local par la découverte, au nord du sondage 1, du mur nord de cette pièce et d’une large surface bétonnée (F101 et US 1014).

5La deuxième partie des résultats concerne les éléments d’ordre funéraires. D’après les fouilles des années 1970, il est attesté qu’une nécropole mérovingienne s’est établie à cette place et que celle-ci a été utilisée au moins jusqu’au XIVe  s. (Fritsch, 1981). Elle comporte uniquement des sépultures à inhumation de types et d’âges différents mais qui ont toutes une orientation est-ouest. Nous avons pu observer quatre sépultures en terre libre. Ce sont celles qui se trouvent les plus proches de l’église et qui sont le plus souvent associées à du mobilier céramique moderne, au sens large. Dans cinq autres cas, nous avons observé des coffres de pierres dressées dont deux d’entre eux seulement contiennent une sépulture (F105 et F106). Ceux-ci se trouvent dans l’alignement l’un de l’autre au centre du sondage 1. L’extrémité ouest de F106 qui a été dégagée laisse apparaître un crâne humain qui semble reposer, sur son côté droit, sur un bloc de grès local de la même grosseur que la boîte crânienne. Ces deux sépultures sont associées à du mobilier céramique datant du haut Moyen Âge tardif (VIIe  s. -Xe  s.). Cinq coffres de pierre monolithique ont également été mis au jour. Aucun d’entre eux n’a été découvert complet. On dénombre trois couvercles de sarcophage dont deux (F102 et F104) sont décorés d’un motif « à croix de traverse », sculpté en faible relief, caractéristique de l’époque mérovingienne et deux cuves de sarcophage de forme trapézoïdale, dont l’une (F302) contient encore un squelette en mauvais état. L’autre (F103), avait été fouillée dans les années 1970 et avait révélé des traces rougeâtres ferrugineuses, dans le fond de la cuve, qui ont donné l’empreinte d’un corps humain (Fritsch, 1981).

6Enfin, nous avons également découvert, au sud du sondage 3, une céramique archéologiquement complète (US 3013). Celle-ci se trouvait isolée, à l’écart de toute inhumation. Seuls quelques fragments de crâne humain ont été trouvés mêlés aux multiples tessons d’une céramique à pâte claire, fine et de teinte rose qui était apparemment brisée en place. Après remontage, nous avons pu identifier un pot sans anse, à lèvre éversée plate et à fond épais. On note plusieurs petites perforations, de 5 à 8 mm de diamètre, effectuées dans la panse avant cuisson. Il s’agit probablement d’un pot datant du XIe  s.-XIIe  s., à usage funéraire qui était destiné à brûler de l’encens lors de la cérémonie.

7En conclusion, malgré les nombreuses fouilles dont ce site a déjà fait l’objet, il recèle encore quelques éléments intéressants, notamment en ce qui concerne la nécropole qui est relativement mal documentée.

8RICHARD Lucile , avec la collaboration de MOREAU Jérôme

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Plan des sondages et des vestiges

Fig. n°1 : Plan des sondages et des vestiges

Auteur(s) : Richard, Lucile (BEN). Crédits : Richard, Lucile (2008)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Plan des sondages et des vestiges
Crédits Auteur(s) : Richard, Lucile (BEN). Crédits : Richard, Lucile (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/1295/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 394k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Lucile Richard et Jérôme Moreau, « Savigny-sous-Faye – Place de l'église », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Poitou-Charentes, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 14 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/1295

Haut de page

Responsables d'opération

Lucile Richard

BEN

Jérôme Moreau

BEN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals