Navigation – Plan du site
1997

Saint-Gaultier – Parvis et place de l’église

n°068539
Responsable(s) des opérations : Thierry Massat
Notice rédigée par : Thierry Massat

Entrées d’index

Mots-clés :

mobilier, sépulture

Chronologique :

Moyen Âge, Temps Modernes

Géographique :

Centre, Indre (36), Saint-Gaultier

Nature des opérations :

Sondage (SD)
Haut de page

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) : http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.405;46.628;1.456;46.669

1Une surveillance archéologique a été menée en mars-avril 1997 lors de la pose de réseaux sur le parvis et la place de l'église de Saint-Gaultier. Si l'existence du cimetière médiéval ne faisait pas de doute, cette opération a permis de préciser son extension et sa datation. Au total, 18 sépultures ont été exhumées, auxquelles il convient de rajouter les 10 tombes mises au jour lors de l'étude d'impact préalable menée par E. Yéni. Toutes ces sépultures paraissent postérieures à la construction de l'église à la fin du xie ou au xiie s. Un terrassement important, qui correspond très vraisemblablement à l'enlèvement des tombes les plus récentes lors du déménagement du cimetière au début du xixe s., a effacé toute trace de sa partie nord. A l'ouest, il est limité par une construction située à l'emplacement de l'actuel parvis. Sa partie occidentale est, elle, conservée sur l'intégralité de l'épaisseur du dépôt stratigraphique (1 à 1,50 m). Cependant, les nombreux réseaux qui perforent ce secteur de la ville ont entièrement morcelé l'espace et nuisent à toute compréhension spatiale de l'organisation du cimetière.

2A l'ouest, des niveaux de débordement de la Creuse ont pu être observés, mais n'ont pu être datés. Peut-être correspondent-ils à la crue de 1375. Sans relation stratigraphique avec ces niveaux, des traces d'occupation extérieure ont livré du mobilier attribuable au viiie ou ixe s. Si aucune structure ne peut-être associée à ce mobilier, sa présence atteste d'une occupation, peut-être ponctuelle, antérieure à la construction de l'église. Le bâtiment qui limite le cimetière à l'ouest est construit à une date qu'il est difficile de préciser, entre le xiiie et le xvie s. Il est volontairement détruit pour l'installation de la place. La date de création de cette place n'est pas non plus précisée. Elle intervient au plus tôt au xve ou xvie s. et au plus tard au début du xixe s.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Thierry Massat, « Saint-Gaultier – Parvis et place de l’église », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Centre, mis en ligne le 24 octobre 2014, consulté le 13 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/13690

Haut de page

Responsable d'opération

Thierry Massat

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals