Navigation – Plan du site

AccueilRégionsDomaine public maritime2013Littoral des Bouches-du-RhôneAu large des Saintes-Maries-de-la...

2013
Littoral des Bouches-du-Rhône

Au large des Saintes-Maries-de-la-Mer – Carte archéologique de la Camargue

Sondage (2013)
Responsable d’opération : Luc Long
Notice rédigée avec Guillaume Duperron

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Texte intégral

1La carte des épaves de Camargue 2013 s’est déroulée en deux temps. Une courte mission a d’abord eu lieu du 5 au 9 août 2013, avec une météo marine très mauvaise tandis qu’une deuxième phase, plus ponctuelle, a été conduite du 13 au 16 octobre, pour préparer le levage d’un bloc de marbre à la demande du musée départemental de l’Arles antique.

2La première partie de la mission, à bord du Brézéhan, a été perturbée par une phase orageuse suivie d’une tempête de mistral, ce qui nous obligea à délaisser les secteurs très au large, riches en épaves antiques. L’état de la mer, en effet, avec des creux d’1,50 m, a contrarié à plusieurs reprises les tentatives de mouillage du navire sur les points repérés dans ce secteur, notamment l’épave de marbre sur laquelle avait été planifié le prélèvement.

3L’alternative consista à explorer des zones plus en terre où la mer était moins formée. Deux secteurs plus abrités ont été ciblés, près du bord, pour déterminer les contours du dépotoir portuaire SM0, à quelques centaines de mètres face aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Un premier sondage exploratoire, par 6,50 m de fond, à 400 m face au terrain de sport de la ville, et un second, à la même distance des arènes, par 9,5 m de fond, se sont révélés stériles. Dans les deux cas une couche de sable de 30 à 50 cm recouvrait une strate de coquilles (huîtres, moules) de 10 cm, posée sur une glaise solide.

4Pour Claude Vella (Cérège), qui a procédé à des carottages sur nos deux points, cette vase solide matérialise le fond de l’étang en retrait du littoral durant l’Antiquité. Le sondage 2 a livré au total quelques rares tessons d’amphores gauloises G4 et de Bétique Dressel 20.

Relevage d’un bloc de marbre

5C’est à la demande du musée départemental de l’Arles antique que nous avons tenté de prélever durant le mois d’août un bloc de marbre de l’épave romaine SM18. Les difficultés, par mauvaise mer, pour retrouver le site, le baliser, puis tenter le relevage d’un bloc de près de 3 tonnes profondément envasé, nous ont convaincu, au final, de changer de site.

6Notre choix s’est alors porté sur une autre cargaison de marbres immergée, comprenant des blocs plus petits, l’épave romaine SM22. Une opération complémentaire a donc eu lieu du 13 au 16 octobre 2013, d’abord à partir d’une petite embarcation pneumatique pour élinguer le bloc, puis avec l’André-Malraux (Drassm), sur une journée, pour le hisser en surface avec la grue.

7Il s’agit d’un monolithe de marbre originaire des carrières de Luni, mesurant 115 x 95 x 56 cm et pesant 1,7 tonnes. Le chargement de cette épave, située par 18 m de fond, se compose par ailleurs de trois demi-colonnes à peine dégrossies, de 110 cm de rayon, et quatre blocs rectangulaires, en comptant celui qui a été prélevé. Les fûts de colonne à peine ébauchés, arrondis d’un seul côté, de plus de 2 m de diamètre, étaient sans doute destinés à un grand édifice. L’étude détaillée de cette épave permettra de saisir l’état transitoire de ces objets de commerce, entre le dégrossissage brut de carrière et l’état final, au pied du monument. Les informations nous manquent également sur la forme et la dimension de ces navires. Une fois dessalé, le bloc a été présenté au musée d’Arles, après avoir été tronçonné pour montrer l’action du milieu marin sur le marbre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Long, Guillaume Duperron, « Au large des Saintes-Maries-de-la-Mer – Carte archéologique de la Camargue » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Domaine public maritime, mis en ligne le 10 mai 2023, consulté le 27 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/138041

Haut de page

Auteurs

Luc Long

Drassm

Articles du même auteur

Guillaume Duperron

UMR 5140 ASM

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Luc Long

Drassm

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search