Navigation – Plan du site
1997

Bonny-sur-Loire – Grande Rue

n°068552
Responsable(s) des opérations : Jean-Philippe Chimier
Notice rédigée par : Jean-Philippe Chimier

Entrées d’index

Mots-clés :

enceinte, reprise

Chronologique :

Moyen Âge, Temps Modernes

Nature des opérations :

Sondage (SD)
Haut de page

Texte intégral

http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=2.798;47.545;2.884;47.617

1Dans le cadre du réaménagement de l'environnement de l'église Saint-Aignan, une série de sondages a été réalisée en bordure de l'enceinte urbaine médiévale. La section étudiée du rempart se présente actuellement comme une construction hétérogène, haute de 3 m du côté de la lice, accusant de multiples reprises dont la principale est constituée par une réfection des dernières assises. Elle s'étend sur 74 m et est encadrée par 2 tours. A cet endroit, le seul où la structure est conservée, l'enceinte fait aussi fonction de mur de terrasse. Les remparts de Bonny-sur-Loire, dont l'existence est soupçonnée au xiiie s. ne sont attestés qu'à partir du xve s. L'opération s'est attachée à rechercher l'origine du rempart (datation, nature...) et éventuellement à établir une mise en phase des constructions et reprises.

2Six sondages ont été réalisés le long du mur, 2 du côté ville et 4 du côté de la lice. Les premiers ont montrés que la reprise principale, visible sur le parement extérieur, correspond à une reprise du mur après sa récupération partielle. Il s'agit d'un muret destiné à servir de parapet après le démantèlement partiel des remparts (1832), et aussi à poursuivre la fonction de mur de terrasse de la fortification. Aucune construction, liée à un habitat ou au rempart, n'a été mise en évidence. Les sondages extérieurs ont montré l'absence de fondation de l'édifice à l'exception des tours. Aucune datation ne peut être avancée pour le premier état de l'enceinte de Bonny-sur-Loire. Il n'est pas possible de certifier si les remparts actuels correspondent à la première structure défensive ou s'il s'agit d'une construction ayant détruit une enceinte antérieure.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Philippe Chimier, « Bonny-sur-Loire – Grande Rue », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Centre, mis en ligne le 19 novembre 2014, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/13848

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Philippe Chimier

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals