Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCentre-Val de Loire199828 – Eure-et-LoirDammarie - Cours Saint-Pierre, ru...

1998
28 – Eure-et-Loir

Dammarie - Cours Saint-Pierre, rue de la Mignière

n°064566
Responsable d’opération : Sophie Talin d’Eyzac

Texte intégral

Lien Atlas (MCC) :

http://atlas.patrimoines.culture.fr/​atlas/​trunk/​index.php?ap_theme=DOM_2.01.02&ap_bbox=1.437;48.309;1.557;48.365

1Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un projet de construction de pavillons individuels à proximité de l’église du village. L’emprise à diagnostiquer se présente sous la forme d’un L à l’envers de 2000 m², dans lequel nous avons effectué 5 tranchées, couvrant environ 15 % du terrain.

2Les tranchées ayant révélé des structures sont au nombre de 2 et se situent dans la partie septentrionale du terrain.

3Cette opération a permis de mettre au jour un fossé sud-ouest/nord-est d’une dizaine de mètres appréhendé dans la partie occidentale du terrain et deux fosses situées au nord-est de l’emprise étudiée.

4Le fossé est assez irrégulier et l’étude de son creusement et de son comblement (un tesson de céramique médiévale) indique que ce fossé a dû être curé.

5Une analyse succincte des sources documentaires (textes, plans anciens, cadastre napoléonien, etc.) de la zone à étudier a permis de déterminer que ce fossé pourrait être une limite parcellaire utilisée jusqu’à la fin de la période médiévale ou jusqu’au début de la période moderne. Il semble qu’ensuite l’orientation probable nord-est-sud-ouest du parcellaire ait changé.

6Les deux fosses étaient des fosses-dépotoir et ont été fouillées par moitié. Le matériel recueilli dans la première (F.2) est assez homogène, les études céramiques récentes pour la région permettent de rattacher cette fosse à la période du xe ou du début du xie s. La seconde fosse a été perturbée par la construction d’une cave au xviiie s., mais la céramique retrouvée dans la fosse est attribuable à la période médiévale.

7Cette opération d’évaluation s’est révélée instructive sur l’occupation des parcelles étudiées avant le xviiie s., indiquant que cet espace a été occupé dès l’époque médiévale et notamment au xe - xie s..

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sophie Talin d’Eyzac, « Dammarie - Cours Saint-Pierre, rue de la Mignière » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Centre-Val de Loire, mis en ligne le 23 janvier 2015, consulté le 21 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/13987

Haut de page

Auteur

Sophie Talin d’Eyzac

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sophie Talin d’Eyzac

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search