Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202263 – Puy-de-DômeChamalières, Royat – Thermes de R...

2022
63 – Puy-de-Dôme

Chamalières, Royat – Thermes de Royat-Chamalières

Opération préventive de diagnostic (2022)
Responsable d’opération : Philippe Arnaud

Entrées d’index

Année de l'opération :

2022

Numéro d’opération :

039184

Chronologie :

époque contemporaine

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Arnaud P. 2022 : Chamalières, Royat, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes : Thermes de Royat-Chamalières : rapport de diagnostic, Clermont-Ferrand, Inrap.

Texte intégral

1Cette intervention a consisté en un suivi de trois sondages de reconnaissance de fondations et la réalisation de deux sondages archéologiques.

2Les premiers, implantés à l’est de l’aile principale du complexe thermal, dans une cour du centre nord et dans un espace bordé par un bâtiment à galerie au sud-ouest, n’ont pas dépassé un mètre de profondeur. Ils n’ont pas apporté d’informations sur l’occupation gallo-romaine.

3Les sondages archéologiques sont localisés dans le troisième espace, de part et d’autre de la Tiretaine canalisée et couverte. De nombreuses contraintes ont limité les choix d’implantation. Le sondage prévu au sud, en rive droite, a ainsi dû être abandonné après la découverte d’un réseau imprévu à -0,50 m. Celui de la rive gauche a pu être conduit jusqu’à -3,10 m de profondeur, dans des alluvions saturées d’eau à partir de -3 m.

4Ces formations, recouvertes sur 1,50 m par des remblais contemporains et le sol actuel, sont constituées de sables grossiers roux ponctués de galets basaltiques d’environ 0,20 m, jusqu’à -2,70 m, puis d’alluvions sablo-argileuses grises ponctuées de galets pouvant atteindre 0,80 m de calibre. Les sables roux sont légèrement remaniés dans les 0,60 m supérieurs puis vierges d’artefacts et homogènes jusqu’au toit de la seconde couche, elle-même stérile. La stérilité complète des alluvions sur le mètre inférieur de la stratigraphie permet d’estimer que ce point du site ne renferme pas de vestiges antiques plus profonds.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Arnaud, « Chamalières, Royat – Thermes de Royat-Chamalières » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 juillet 2023, consulté le 24 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/140194

Haut de page

Auteur

Philippe Arnaud

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Philippe Arnaud

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search