Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202203 – AllierNéris-les-Bains – Ehpad Les Hiron...

2022
03 – Allier

Néris-les-Bains – Ehpad Les Hirondelles, 20 rue Jean-Jacques-Rousseau

Opération préventive de diagnostic (2022)
Responsable d’opération : Simon Baraton

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Département de l’Allier

Baraton S. 2022 : Néris-les-Bains : Ehpad Les Hirondelles : 20 rue Jean-Jacques Rousseau : Auvergne, Allier, 03.195 : Un quartier antique de Neriomagus/Aquae Nerii : rapport de diagnostic, Moulins, Sapda.

Texte intégral

1Préalablement au projet d’agrandissement de l’Ehpad Les Hirondelles dans la commune de Néris-les-Bains, un diagnostic archéologique a été réalisé par le Spada, du 13 au 23 juin 2022.

2Cette parcelle est localisée au cœur de la ville antique de Neriomagus-Aquae Nerii, entre le théâtre et l’espace public romain. Une fouille de sauvetage par Michel Desnoyers en 1983-1985 avait confirmé la présence de nombreux vestiges archéologiques. Deux secteurs de fouille avaient été alors réalisés. Le secteur I, supposée sous l’Ehpad, avait livré un decumanus, une citerne et un bâtiment rectangulaire en terre et bois. Le secteur II, supposé dans la partie nord de la parcelle, avait, quant à lui, permis la découverte de quatre bâtiments d’habitation dont un atelier de métallurgie supposé ainsi qu’un dépôt monétaire de 250 monnaies de la fin du iiie s.

3Cinq sondages ont été réalisés au cours du présent diagnostic. Ils révèlent tous une très forte densité de vestiges se rattachant principalement à la période romaine (ier-iiie s.). Au moins six bâtiments ont été reconnus, tous de construction soignée. Les sols sont conservés et les murs peuvent atteindre quatre assises d’élévation. Pour certains d’entre eux, l’enduit peint est encore en place, ainsi que les niveaux de démolition recouvrant les sols. L’orientation des bâtiments suggère une trame générale cohérente fonctionnant à l’échelle de tout un quartier antique. Celle-ci suit l’axe de la rue Jean-Jacques-Rousseau, considéré comme le possible decumanus maximus. Un caniveau empierré a également pu être observé. À l’image des vestiges, le mobilier est de bonne conservation (céramique, verre, instrumentum).

Fig. 1 – Plan général des sondages et des faits du diagnostic

Fig. 1 – Plan général des sondages et des faits du diagnostic

DAO : Sapda.

4Le toit des vestiges apparaît entre 0,20 m et 0,60 m de profondeur. S’en suit une stratigraphie de l’occupation antique sur environ 1 m d’épaisseur avant d’atteindre le substrat granitique.

5Quelques perturbations recoupant les niveaux antiques sont visibles mais elles n’empêchent en rien la lecture générale du site. Seul le sondage 5, au nord, montre que les niveaux archéologiques ont été bouleversés, probablement au cours des fouilles de M. Desnoyers (secteur II).

6Cette parcelle renferme la riche histoire de tout un quartier urbain antique bien conservé et apparaissant à une faible profondeur. Nos connaissances sur ce quartier se limitent actuellement à quelques sondages de diagnostic et à des opérations anciennes qui n’ont laissé que peu d’informations.

Fig. 2 – Photogrammétrie et plan général du sondage 4

Fig. 2 – Photogrammétrie et plan général du sondage 4

Cliché et DAO : S. Baraton (Sapda).

Fig. 3 – Plan général synthétisant les découvertes antiques du diagnostic

Fig. 3 – Plan général synthétisant les découvertes antiques du diagnostic

DAO : Sapda.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan général des sondages et des faits du diagnostic
Crédits DAO : Sapda.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/140896/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 737k
Titre Fig. 2 – Photogrammétrie et plan général du sondage 4
Crédits Cliché et DAO : S. Baraton (Sapda).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/140896/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 645k
Titre Fig. 3 – Plan général synthétisant les découvertes antiques du diagnostic
Crédits DAO : Sapda.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/140896/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 841k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Simon Baraton, « Néris-les-Bains – Ehpad Les Hirondelles, 20 rue Jean-Jacques-Rousseau » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 06 juillet 2023, consulté le 22 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/140896

Haut de page

Auteur

Simon Baraton

Sapda

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Simon Baraton

Sapda

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search