Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine202016 – CharenteAngoulême – Rue de Belat

2020
16 – Charente

Angoulême – Rue de Belat

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Adrien Montigny

Entrées d’index

Année de l'opération :

2020

Numéro d’opération :

207369

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Ce diagnostic, concernant une emprise de 183 m2, a été mené par deux agents de l’Inrap du 3 au 5 aout 2020 dans le cadre d’un projet de construction d’un immeuble dans un jardin donnant sur la rue de Belat. Au regard de la superficie de l’emprise et de l’importance des remblais présents, un seul sondage été effectué à l’aide d’une pelle hydraulique de 5 t.

2L’emprise de ce diagnostic se trouve dans l’actuel quartier de la préfecture d’Angoulême qui est un secteur méconnu du point de vue archéologique. Situé sur le promontoire mais hors les murs de la ville du Bas-Empire, ce quartier n’est englobé dans les défenses de la ville qu’au xiiie s. mais va longtemps rester vide de constructions. Qualifié de parc, il accueille une partie des défenses bastionnées du château d’Angoulême à la fin du xvie s. puis un nouveau quartier d’habitation à la trame orthogonale au début du xixe s.

3L’unique sondage réalisé lors de ce diagnostic a permis d’atteindre le terrain naturel à environ 2 m de profondeur. La stratigraphie observée dans ce sondage témoigne essentiellement d’apports successifs de remblais destinés à un rehaussement du sol à des périodes récentes. La base de cette stratigraphie correspond principalement à une couche de terre limoneuse de teinte noire. Ce niveau est présent sur toute la surface du sondage et repose directement sur le substrat rocheux. C’est ce niveau qui a livré plusieurs petits tessons roulés appartenant aux périodes protohistoriques et antique ainsi qu’une épingle attribuable à l’étape moyenne, voire terminale, de l’âge du Bronze final. Associée à ce niveau, une zone plus caillouteuse peut correspondre à une zone de passage.

4La présence de ce niveau, aussi diffus soit-il, comportant du mobilier archéologique remontant à l’âge du Bronze est le premier témoignage de l’ancienneté de l’occupation de ce secteur du plateau d’Angoulême.

Fig. 1 – Épingle de l’âge du Bronze

Fig. 1 – Épingle de l’âge du Bronze

DAO : M. Coutureau.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Épingle de l’âge du Bronze
Crédits DAO : M. Coutureau.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/142330/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 58k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Adrien Montigny, « Angoulême – Rue de Belat » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 09 octobre 2023, consulté le 22 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/142330

Haut de page

Auteur

Adrien Montigny

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Adrien Montigny

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search