Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine202016 – CharenteAngoulême – Rue de Bordeaux

2020
16 – Charente

Angoulême – Rue de Bordeaux

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Adrien Montigny

Entrées d’index

Année de l'opération :

2020

Numéro d’opération :

207218

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Ce diagnostic, concernant une emprise de 5 500 m2, a été mené par trois agents de l’Inrap du 8 au 17 janvier 2020. Il fait suite à une demande anticipée de diagnostic archéologique dans le cadre d’un projet de construction.

2Huit sondages de dimensions variables ont été effectués manuellement, par deux terrassiers intérimaires, ou à l’aide d’une pelle hydraulique de 25 t. L’implantation des sondages ainsi que leur nombre ont été déterminés en fonction des diverses contraintes liées à une intervention sur une emprise marquée par un fort dénivelé et la présence d’aménagements et d’arbres conservés en l’état du projet au moment du diagnostic. L’emprise prescrite correspond en effet à la base de la pente du promontoire d’Angoulême.

3Les huit sondages réalisés au cours de ce diagnostic ont permis d’atteindre le substrat géologique essentiellement en partie basse de l’emprise prescrite.

4Malgré la forte sensibilité archéologique de ce secteur d’Angoulême, notamment du fait de la présence de l’abbaye Saint-Cybard immédiatement au sud de l’emprise, les vestiges archéologiques se sont avérés pour le moins limités. Des éléments résiduels allant du Néolithique à l’époque moderne ont été perçus dans des niveaux de remblais pouvant provenir de la partie supérieure du promontoire accueillant le vieil Angoulême.

5La partie inférieure de l’emprise a été complétement remodelée à partir de la seconde moitié du xixe s. pour l’installation de bâtiments industriels. Il est donc impossible de savoir si des constructions liées aux phases précoces de l’abbaye Saint-Cybard se développaient à cet endroit ou si celles-ci s’interrompaient à l’ouest de l’emprise de diagnostic comme cela été avancé par plusieurs auteurs. Ces parcelles, situées en bordure de la route d’Espagne créée dans la seconde moitié du xviie s., ont ponctuellement servi de zone dépotoir pour des industries proches comme en atteste la présence de rejets provenant d’une faïencerie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Adrien Montigny, « Angoulême – Rue de Bordeaux » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 09 octobre 2023, consulté le 22 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/142335

Haut de page

Auteur

Adrien Montigny

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Adrien Montigny

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search