Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine202016 – CharenteLuxé – La Terne

2020
16 – Charente

Luxé – La Terne

Prospection diachronique (2020)
Responsable d’opération : Paul Peignot

Entrées d’index

Année de l'opération :

2020

Numéro d’opération :

207248

Nature de l'opération :

prospection inventaire
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Texte intégral

1Dans le cadre de l’étude de l’agglomération antique de La Terne (Luxé, Fouqueure), la campagne de prospection 2020 a eu pour optique, d’une part, de faire des relevés et des vérifications de sites déjà connus et d’autre part, de procéder à une étude géophysique. Celle-ci a été conduite sur trois parcelles de Luxé. Deux d’entre elles recouvrent les vestiges d’un théâtre gallo-romain et la troisième se trouve sur le plateau, au cœur supposé de l’agglomération.

2La technique utilisée a été celle de la mesure de la résistivité électrique apparente. Une mesure par mètre carré a été effectuée et ce, sur une surface totale de 5 670 m2, toutes zones confondues. La profondeur sondée par l’appareil de mesure est estimée aux environs des 60 cm.

3La première parcelle prospectée a été celle du plateau de La Terne. Celle-ci n’a livré aucun vestige antique identifiable. Le parcellaire moderne a toutefois été repéré, une partie contemporaine du cadastre napoléonien et une autre partie plus ancienne. Ce parcellaire forme un quadrilatère, prolongé au sud par une deuxième parcelle, plus étroite. Il n’est pas exclu de voir en ces parcelles un héritage plus ancien que la période moderne. Enfin, une anomalie quadrangulaire a été repérée à l’est, formant peut-être le négatif d’une ancienne construction.

4Les deux autres parcelles prospectées se situent dans la prairie de Luxé-Gare, entre la station-service et la Charente. Elles couvrent l’emplacement d’un théâtre gallo-romain. La première parcelle, au nord, est constituée principalement de déblais récents, elle a donc livré une carte de résistivité majoritairement très bruitée. Une zone plus résistive est toutefois notable au sud-ouest.

5De l’autre côté de la route départementale se trouve la deuxième parcelle prospectée de la prairie. La carte de résistivité issue de celle-ci est plus nuancée. Elle laisse entrevoir des anomalies résistives, donc en théorie de constructions. L’épaisseur de remblais modernes à cet endroit, formant un talus le long de la route, a empêché l’appareil de mesurer à la profondeur du sol antérieur. Celui-ci se situe immédiatement au sud, en contrebas. La pente joignant ces deux altitudes a laissé transparaitre de nouvelles anomalies, plus ténues, invisibles le long de la route. Il faudrait donc continuer la prospection géophysique au sud de cette parcelle afin peut-être de détecter les fondations du théâtre antique. En effet, à l’heure actuelle, les anomalies repérées sont trop inconstantes pour être interprétables.

Fig. 1 – Localisation des parcelles prospectées

Fig. 1 – Localisation des parcelles prospectées

Sur fond carte IGN.

DAO : P. Peignot.

Fig. 2 – Résultats et interprétations de la prospection géophysique

Fig. 2 – Résultats et interprétations de la prospection géophysique

Sur fond cadastre napoléonien (Archives départementales de la Charente).

DAO : P. Peignot.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Localisation des parcelles prospectées
Légende Sur fond carte IGN.
Crédits DAO : P. Peignot.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/142465/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 564k
Titre Fig. 2 – Résultats et interprétations de la prospection géophysique
Légende Sur fond cadastre napoléonien (Archives départementales de la Charente).
Crédits DAO : P. Peignot.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/142465/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 695k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Paul Peignot, « Luxé – La Terne » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 09 octobre 2023, consulté le 14 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/142465

Haut de page

Auteur

Paul Peignot

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Haut de page

Responsable d’opération

Paul Peignot

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search